Exit ; integrale t.1 a t.3

WERBER, BERNARD ; MOUNIER, ALAIN ; PUECH, ERIC

livre exit ; integrale t.1 a t.3
EDITEUR : DRUGSTORE
DATE DE PARUTION : 14/01/09
LES NOTES :

à partir de
15,00 €

SYNOPSIS :

Amandine est une jeune femme comblée : un job qui lui plaît, un petit ami mignon tout plein, et plein de copains virtuels sur Internet. Mais ce bonheur tranquille va basculer en l'espace d'une journée : d'abord, elle démissionne et, quand elle rentre chez elle, elle trouve son petit ami en pleins ébats amoureux. Ses nerfs làchent, tout s'effondre, et viennent alors la déprime et le mal-être. Amandine décide d'en finir et se jette dans la Seine. mais quelqu'un qui l'a vue sauter la sauve in extremis. Quelques tentatives de suicide plus tard, elle se décide à contacter « www.sos.dprim.fr » dont les publicités sont affichées sur
tous les murs de la capitale. Lâ, le site lui répond que son cas est inhabituel, et qu'elle devraitessayer un de leurs services parallèles. C'est comme cela qu'elle souscrit à « EXIT », dont le slogan semble totalement adapté à ses souhaits : « Vous avez raté votre vie ? Réussissez votre mort ! » Un concept audacieux et provocateur (une organisation occulte prend en charge le suicide de ceux qui ont assez vécu mais veulent partir avec un dernier sursaut d'émotions fortes), pour un thriller machiavélique signé Bernard Werber, l'écrivain français qui a connu un succès retentissant avec son célèbre cycle des Fourmis.
2 personnes en parlent

Exit est une histoire poignante, avec un suspense haletant digne des meilleurs scénarios hollywoodiens. Comme toujours, Bernard Werber renforce sa place d’auteur à succès, même dans un registre qui ne lui est pourtant pas familier. Le personnage d’Amandine est attachant, et il est facile de s’identifier à elle dans sa petite déprime passagère et sa volonté de survivre.J’ai cependant eu beaucoup de mal à m’habituer au style graphique de cette BD. Comme je vous l’ai déjà expliqué, je préfère 100 fois les BD aux lignes épurées que celles aux dessins trop recherchés qui en deviennent vite lourds. Mais il faut avouer que malgré ce point de vue plutôt généraliste, ce type d’illustration convient d’avantage à l’histoire d’Exit, permettant de s’encrer dans les décors et de visualiser chaque détails de l’action.Le scénario d’Exit nous plonge ainsi dans une véritable satire de la société et du monde politique, à travers une histoire qui prend aux tripes et dont il semble impossible de sortir. Une belle ode à la vie, qui nous fait comprendre que quelques petits soucis quotidiens ne valent absolument pas la peine de déprimer. http://a-demi-mot.com

Livre4Ever
17/06/11
 

Malgré un dessin que je ne trouve pas très agréable au premier regard, Exit se lit d'une traite grâce à un scénario aux péripéties macabres et haletantes qui s'enchaînent avec une régularité de métronome. Les personnages sont tous intéressants et les auteurs s'amusent à nous entraîner sur des fausses pistes concernant l'identité du meneur de cette organisation qui fait s'entre-tuer les suicidaires. La bande-dessinée dénonce également la corruption de l'élite dirigeante, le mal-être croissant de nos sociétés et les jeux-vidéo dont la violence finit par devenir réalité. Une bonne lecture dont on ne sort pas indemne !

Shirayukihime
21/01/14
 

Format

  • Hauteur : 24.50 cm
  • Largeur : 18.00 cm
  • Poids : 0.57 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition