Faites vous-meme votre malheur

WATZLAWICK, PAUL

livre faites vous-meme votre malheur
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 15/12/90
LES NOTES :

à partir de
14,70 €

SYNOPSIS :

Vivre en conflit avec le monde et, en particulier, avec les autres hommes, voilà qui est à la portée du premier venu, mais sécréter le malheur tout seul, dans l'intimité de son for intérieur, c'est une autre paire de manches. On peut toujours reprocher son manque d'amour à un partenaire, attribuer les pires intentions à un patron ou mettre sa propre mauvaise humeur sur le compte du temps qu'il fait - mais comment s'y prendre pour faire de soi-même son pire ennemi ? Ce nouveau livre de Paul Watzlawick, best-seller en Allemagne et en Italie, se veut une parodie des livres de conseils pratiques (comment construire soi-même sa maison,
comment se faire des amis, etc.). L'auteur y examine tous les moyens qui sont à notre disposition pour nous rendre vraiment malheureux ; soit ceux que nous pratiquons déjà sans avoir besoin de conseil (ruminer sur le passé, ou exiger de la personne aimée qu'elle partage absolument tous vos goûts par exemple), soit ceux qui exigent une technique spéciale : à ce titre, nous sont d'ailleurs prescrits quelques exercices pratiques gradués selon leur difficulté. Car si la vie est un jeu, elle doit relever de la théorie des jeux ; et si la situation est désespérée, la solution est peut-être désespérément simple...
1 personne en parle

« …. L’homme n’est guère fait pour s’accommoder de la pure béatitude. »Un petit livre qui se lit rapidement et dans lequel nous retrouverons certains de nos travers.Tout ceci présenté d’une façon humoristique, avec parfois un petit côté caustique et l’envie de rire comme si nous n’étions pas concernés, comme s’il s’agissait le plus souvent « des autres » … ce qui n’est pas le cas …On finit toujours par réaliser, en lisant ces exemples de situations, qu’une fois ou l’autre on a agi « pour notre malheur », dans des moments de notre vie où notre propre comportement a entraîné des événements que nous aurions pu (voulu aussi) éviter…« …. Que serions-nous, et où en serions-nous, sans notre malheur ? »A-t-on besoin des coups durs, d’être parfois triste pour comprendre et vivre le bonheur ?Déjà, apprend-on, les romains disaient : « le destin guide celui qui l’accepte et traîne celui qui le refuse. »Soyons acteurs de notre vie ! Ne regardons pas en arrière, on ne peut pas changer le passé, voici certains des conseils lus en filigrane de ces récits.Il arrive qu’on ait une idée, que l’on en fasse une conviction, qu’on la berce, la chouchoute à tel point qu’il nous semble qu’elle est « la réalité ».Nos questions, dues à un manque de confiance, peuvent aboutir à des réponses qui nous blessent. Demander vingt fois à l’être aimé s’il nous aime pourrait presque le faire fuir … alors qu’on recherche le contraire !Les courts chapitres s’enchainent, on y retrouve « Quatre façons de jouer avec le passé », « Pourquoi m’aimerait-on ? », « La vie est un jeu » entre autres.L’écriture est simple, abordable et d’excellente qualité.Les conseils pas stupides du tout, et comme on le sait déjà, une piqure de rappel n’a jamais fait de mal à personne ….Un petit livre qui tient dans la poche, le sac et qui se laisse déguster avec plaisir !A consommer sans modération pour sourire, réfléchir et vivre … au présent ….NB: une question: pourquoi une caricature de François Guizot (par Beyle) en couverture?

Cassiopea
23/09/11
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.16 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition