Fantasia chez les ploucs

WILLIAMS, CHARLES

EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 01/03/00
LES NOTES :

à partir de
7,30 €

SYNOPSIS :

Ah, ça ! pour un été, c'était un fameux été ! comme dit pop (pop, c'est papa), les fermes, c'est fortifiant, et pour ce qui est d'en trouver une plus fortifiante que celle à mon oncle sagamore, on peut chercher. Il y avait un lac où on pouvait attraper des poissons
vivants, j'avais un chien, et puis il y avait les chasseurs de lapins avec leurs mitraillettes, et aussi miss harrington. miss harrington ? c'est elle qu'avait le liseron qu'a été la cause de tout ce raffut. vous savez bien ! c'est passé dans tous les journaux...
5 personnes en parlent

L'histoire nous est rapportée par le jeune Billy, qui part en vacances à la campagne avec son père chez son oncle Sagamore. Billy apprécie cette vie tranquille qui pour un jeune garçon est idéale: le grand air, les parties de pêche... et Miss Harrington.Pour mal faire, la fratrie Noonan (soit Pop, le père de Billy et Sagamore) sont quelque peu persécutés par le shérif du coin qui les soupçonne notamment de distiller de la gnôle, ce qui est d'autant plus interdit qu'on est en pleine prohibition !Charles Williams par l'intermédiaire du regard innocent de son jeune protagoniste nous invite à découvrir une joyeuse bande de ploucs dans un moment savoureux et drôle, une "fantasia" qui ne laisse aucun moment à l'ennui et se termine dans un joyeux désordre.Un vrai régal dans lequel les situations ne cessent de se succéder de manière totalement folle pour le plus grand plaisir du lecteur.Gérard Pirès en a signé en 1971 une dispensable adaptation cinématographique. Maltese

Maltese
14/06/09
 

Une ferme dans les années 50. Les frères Noonan, l'oncle Finley et le petit Billy semblent y vivre paisiblement mais ils sont surveillés par le shérif du comté qui soupçonne Sagamore Noonan de distiller de l'alcool en pleine période de prohibition. Seulement, aucune preuve et beaucoup de malice chez ces deux frères qui se jouent des crises d'hystérie de ce représentant de l'ordre.Puis, apparaît Miss Harrington, plantureuse jeune femme en petite tenue, qui cherche un endroit calme pour se reposer, paraît-il, mais très vite, il semble qu'elle soit pourchassée par des gangsters. Racontée par le petit Billy, cette histoire rocambolesque prend une autre dimension : les personnages tous plus dingues les uns que les autres le sont rendus encore plus par la naïveté de cet enfant. Les situations burlesques se succèdent, s'accélèrent, me laissant finalement sur la touche. Je n'ai pas réussi à adhérer à l'absurdité de cette histoire. Maintenant, c'est plutôt bien mené et quelques personnages sont attachants (l'oncle Finley, grand cloueur pour l'Eternel).

floaimelesmots
06/11/12
 

Après avoir lu ce bouquin dont l'origine du titre français reste un vrai coup de génie (en général c'est tout pourri), mon sentiment est celui-ci: HAHAHAHA!!!!! Je ne m'étais pas autant marré depuis Mort aux cons de Carl Aderhold. Chapeau Charles Williams, je l'avais moi aussi attaqué avec quelque appréhension mais force est de constater que ce roman atteint des sommets dans le délire. Le personnage de Sagamore est inoubliable. Quant à l'adaptation ciné, je ne l'ai pas vue mais je fais confiance à Maltese...

sansnom
13/10/11
 

Policier américain. Titre original "the diamond bikini".Lu dans le cadre du challenge ABC 2008 pour la lettre W.Ma note : 5/10.Acheté par maman car recommandé par Anna Gavalda qui en dit beaucoup de bien et qui nous laisse présager un bon moment de franche rigolade.Je suis comme val, je ne me suis pas fendue la poire à chaque chapitre. Certains passages sont cocasses car l'oncle Sagamore est un sacré lascar. Il fabrique de l'alcool en pleine prohibition au vu et au su de tous sans que le shérif ne parvienne à le coincer. Kalistina a très bien trouvé ce que l'on pourrait faire dire au shérif "je l'aurai un jour, je l'aurai !".Le narrateur n'a que 7 ans et cela donne un récit 2nd degré. Il n'a absolument pas conscience de ce qui se trame autour de lui et sur les terres de son oncle. Car depuis que le Dr Severance a débarqué avec Miss Harrington vêtue uniquement d'un bikini en diamants, des chasseurs de lapins rôdent dans le marais...Voir l'avis plus enthousiaste de Kalistina et de claude.

lucie38
06/04/11
 

Ce livre n'avait rien pour m'attirer et pourtant je l'ai lu et je me suis beaucoup amusée !J'avais vu un bon commentaire sur un blog et je l'avais noté. Et j'ai eu l'opportunité de le récupérer en troc.Toujours peu convaincue, j'ai commencé à le lire à reculons (rien que le titre me faisait fuir).Mais, au bout de quelques pages, l'humour truculent m'a persuadée de continuer et j'ai bien fait car ce livre policier déjanté est un grand moment de délire et de situations rocambolesques, avec un côté "Tontons flingueurs" et humour à la Audiard.L'histoire nous est raconté par Billy, 7 ans et on a donc une double interprétation, celle innocente et lumineuse d'un jeune enfant et la vraie histoire associant escrocs, trafiquants d'alcool et police locale en perdition, essayant depuis des années de se débarrasser de la famille du jeune garçon.Un très bon moment passé en compagnie de cette famille et de leurs acolytes !

Argantel
17/12/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition