Faux-pere

VILAIN-P

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 03/09/08
LES NOTES :

à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

"cet enfant que stefania attendait, qu'elle avait décidé seule de se faire faire, ne
me concernait pas. Pouvais-je considérer ce viol comme une preuve d'amour ?".
2 personnes en parlent

Philippe Vilain raconte les affres de la grossesse non désirée du côté de l'homme. C'est mordant, féroce et non dénué d'humour. La fin tragique se resserre sur le désarroi du couple, le livre se clôt sur une page de vie désastreuse. gracedubois

gracedubois
07/09/14
 

Le narrateur est un homme qui s'ennuie. Il collectionne les conquêtes, trouve dans l'acte d'amour un trompe-l'oeil et voit filer le temps mollement, sans emballement. Sa rencontre avec la jolie italienne Stefania bouleverse sa léthargie, pimente son quotidien par des aller-retour entre Turin et Paris, bref il n'est pas follement amoureux de cette jeune femme mais il savoure le temps passé auprès d'elle. Quand la belle lui annonce être enceinte, c'est un coup de massue sur la tête. Jamais l'homme n'avait envisagé d'être père, et aussitôt il est saisi d'angoisses, de rejet et de réflexions mesquines envers cette grossesse subie.Dans ce livre, Philippe Vilain exprime le point de vue masculin d'un couple qui attend un enfant. Souvent ce sujet est abordé d'après la femme, Faux-père apporte un regard différent, moins versé dans le sentiment. Cet homme refuse l'enfant à naître mais n'arrive pas à l'exprimer ni à évoquer l'avortement. En face de lui, Stefania s'épanouit, inconsciente et aveugle, naïve aussi. C'est dans son Journal que l'homme fait part de ses doutes et nombreuses questions. Il n'est pas tendre, emploie des termes virulents ("Cet enfant que Stefania attendait, qu'elle avait décidé seule de se faire faire, ne me concernait pas. Pouvais-je considérer ce viol comme une preuve d'amour ?"). Bref, il est embarqué dans une espèce de mascarade, il joue un rôle - selon lui - mais ne sait pas jusqu'où tout ceci va le conduire.Philippe Vilain est un auteur que j'apprécie beaucoup (Paris l'après-midi ; L'Été à Dresde). Il aborde avec Faux-père tout ce qui oppose l'homme et la femme dans leur désir d'enfant. Le sujet est glissant, le type goujat et la fille assez cruche, mais le classicisme de la situation pourra opérer son attrait.

Clarabel
20/02/09

Format

  • Hauteur : 18.80 cm
  • Largeur : 11.80 cm
  • Poids : 0.14 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition