Feuilles d'automne

YEN MAH-A

livre feuilles d'automne
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 12/06/02
LES NOTES :

à partir de
5,60 €

SYNOPSIS :

Adeline Yen Mah Feuilles d'automne Shangai, dans les années 1930, est encore une cité coloniale, prospère et animée. C'est là que les époux Yen, fuyant l'avancée des troupes japonaises, ont choisi de s'établir avec leurs quatre enfants. Lâ que l'entreprise familiale prend l'essor qui fera de M. Yen l'un des industriels les plus riches de Chine. Soudain, en 1937, Mme Yen meurt, quelques jours après avoir donné naissance à une petite fille : Adeline. Le chagrin de son père est de courte durée : il se remarie à une séduisante Franco-Chinoise, Niang, femme futile et vaniteuse, avide de mondanités, qui ne cache pas son mépris pour les enfants nés du premier lit. Mais c'est à Adeline,
considérée comme responsable de la mort de sa mère, que Niang réserve les trésors de sa cruauté. Adeline, qui devient le bouc émissaire de toute la famille. En 1947, redoutant le péril communiste, la famille Yen s'exile à Hong Kong. Adeline ne fait pas partie du voyage. Placée dans un orphelinat, elle est privée de visites et de courrier. C'est dans cette prison, pourtant, qu'elle va découvrir la clé de son existence : les livres... Feuilles d'automne, ce Vipère au poing asiatique, est un récit qui a ému le monde entier, l'histoire d'une enfance dans la Chine d'avant Mao. Le récit d'Adeline Yen Mah a été traduit dans dix pays et vendu à plus d'un million d'exemplaires.
2 personnes en parlent

J’avoue avoir été déçue par ce livre qui a reçu tant de bonnes critiques. Je n’y ai trouvé rien de remarquable. Le caractère soumis de la narratrice m’a exaspérée. Je ne remets pas en cause les souffrances qu’elle a endurées et je comprends son besoin de reconnaissance aux yeux de son père (aux yeux de sa belle-mère beaucoup moins…). Cela dit, la cause de ses malheurs une fois adulte étant essentiellement liée à son incapacité à s’affranchir de ses parents, il me semblait difficile de compatir. Certes, elle n’a pas eu de chance avec sa famille mais après tout c’est le lot de beaucoup de gens et je n’ai pas compris ce qu’il y avait de remarquable dans son histoire. Un livre qui m’a donc laissé assez indifférente et que je me suis forcée de finir.

mycupoftea
28/01/13
 

Vipère au poing asiatique L'enfance malheureuse d'une petite fille bafouée par sa cruelle belle-mère. Le récit se situe dans le cadre d'une famille chinoise très riche de la Chine d'avant Mao. Un livre chargé d'émotion.

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 511.00 cm
  • Poids : 0.17 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition