Feuilles d'herbe

WHITMAN, WALT

livre feuilles d'herbe
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 22/05/02
LES NOTES :

à partir de
13,90 €

SYNOPSIS :

Walt Whitman, l'homme de l'espace américain, l'homme du surgissement, du déferlement vocal, du souffle porté à sa plus vaste amplitude, cet homme-lâ se dresse à jamais avec ses cris, ses rages, ses ferveurs. Tant d'énergie brute, tant de puissante naïveté, tant d'intuitions sonores ne cessent d'activer le coeur, d'exalter le corps. C'est la chance d'un bain de houle, avec en plus cette joie singulière, hérétique en poésie, de voguer
gaillardement sur de bons sentiments. Whitman porte et emporte, provoque, prend par le bras, allonge le pas, amplifie l'écho et révèle à chacun sa voix d'homme. « Solitaire américain poussé comme un gratte-ciel dans un désert inculte de maisons à bas étages », selon Jacques Darras, Walt Whitman apparaît bien aujourd'hui à cette place de guetteur : il respire haut, il voit loin, il préfigure un monde fraternellement habitable.
1 personne en parle

Il est indéniable que Walt Whitman est un très grand poète. Il représente ce qu'on appelle le courant sensualiste en tant que genre littéraire aux Etats Unis. Ses poèmes prennent racine dans l'observation de la nature et l'écriture résulterait de l'extase produit devant les grands espaces. Cependant, Walt Whitman est comme ses contemporains: il aime sa Nation et celà se ressent dans ses écrits. Nous sommes à l'aube de l'ère industriel aux Etats Unis. L'industrie fleurit grâce en autres aux différents moyens de locomotions (les bateaux vapeurs, les trains). La conquête de l'Ouest et le percement des frontières réduisent cette notion qu'on appelle le "wilderness", ce qui veut dire l'inconnu, le barbare, le non maîtrisé. Le poète prend alors sa plume pour stigmatiser son émerveillement et sa foi en l'homme lorsque celui-ci dompte quelque peu la nature pour en extraire les éléments primordiales à sa survie. Mais Walt Whitman est aussi un fervent défenseur de la nature. S'il vivait de nos jours, sûrement qu'il se serait élevé contre les désastres de l'écosystème dont l'homme est responsable. Ce sont des pages merveilleuses. Je suis d'accord avec la critique précédente: la traduction fait du mal à la magnificence des mots de Walt Whitman. Si vous avez envie de le lire, je vous suggère de le lire en anglais américain. Vous verrez alors toute la beauté de son oeuvre qui se hisse en toile. Victoire

tran
29/06/12
 

Format

  • Hauteur : 17.50 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.38 kg