Fin de partie, beckett

LEBLANC, EVELYNE

livre fin de partie, beckett
EDITEUR : BERTRAND LACOSTE
DATE DE PARUTION : 17/06/97
LES NOTES :

à partir de
5,90 €
1 personne en parle

Beckett est à mes yeux un auteur tout à fait fascinant, de ceux que j’admire car ils savent construire à partir de choses qui nous sont à première vue étrangères, un univers qui se révèle pourtant plus familier qu’il n’y paraît. Comme dans En attendant Godot ou Oh les beaux jours, Beckett nous donne ici à voir une humanité dégradée, abandonnée à elle-même mais encore riche (de façon assez dérisoire) des souvenirs d’un passé lointain qui reviennent par bribes à la mémoire des protagonistes, comme s’ils évoquaient un paradis perdu. Dans Fin de partie, c’est plus particulièrement aux liens de filiation que s’attaque Beckett. On apprécie sa façon de jouer sur les ambiguïtés de la langue, ce qui rend son propos extrêmement ambigu, et riche de réflexions que c’est au lecteur-spectateur d’interpréter. Sous ses airs désabusés, le théâtre de Beckett est profondément poétique et mélancolique et c’est cette manière unique dont il se livre à nous en même temps qu’il nous échappe qui fait à mes yeux toute sa beauté et sa grandeur.Article complet sur Art Souilleurs.

Artsouilleurs
23/10/09
 

Format

  • Hauteur : 29.70 cm
  • Largeur : 21.00 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition