Fitna ; guerre au coeur de l'islam

KEPEL, GILLES

livre fitna ; guerre au coeur de l'islam
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 02/09/04
LES NOTES :

à partir de
23,50 €

SYNOPSIS :

Avec les attentats du 11 septembre 2001, Ben Laden et son mentor le Dr Zawahiri visaient à enrayer le déclin du jihad qui avait échoué pendant les années 1990 - en Égypte comme en Bosnie, en Arabie saoudite ou en Algérie. En frappant l'ennemi lointain américain, ils espéraient galvaniser leurs partisans et faire triompher l'islamisme radical dans le monde entier. Pendant ce temps, à Washington, l'influent lobby néoconservateur repensait les intérêts stratégiques traditionnels des États-Unis au Moyen-Orient : la sécurité simultanée de l'État d'Israël et des approvisionnements pétroliers. Mêlant aspirations démocratiques et réaffirmations hégémoniques, la «guerre contre la terreur» ouvrait en définitive la boîte de Pandore dans l'Irak occupé. Les sévices infligés aux prisonniers
irakiens, les prises d'otages occidentaux exécutés ou égorgés par les jihadistes illustrent l'impasse dans laquelle sont précipités la politique américaine mais surtout le monde musulman. Le chaos met en péril le Moyen-Orient, menace ses lieux saints et déchire le tissu social : c'est la hantise séculaire des oulémas, docteurs de la Loi - ils l'appellent fitna, la guerre au coeur de l'islam. Face à cela, c'est en Europe, parmi les millions de musulmans qui y vivent désormais, que se joue la bataille pour l'évolution de l'islam - elle oppose la régression communautaire et la fusion avec la modernité. L'islam d'Europe est aujourd'hui à l'avant-garde de ce combat, le modèle sur lequel ont les yeux fixés les musulmans du monde qui aspirent à vivre librement. FITNA. Guerre
1 personne en parle

Fitna commence, en gros, là ou Jihad finit : l'échec de l'islamisme radical et terroriste, qui ne peut prendre le pouvoir en séduisant la base, tente de prendre le pouvoir en effrayant les dirigeants en frappant "l'ennemi lointain", l'Occident. Sans doute plus abordable que Jihad, car sans doute plus "parlant" et contemporain, l'auteur décrypte la lutte pour le contrôle de l'Oumma, la communauté des croyants. Un livre que j'ai eu grand plaisir à lire, même si des fois il faut bien suivre, et garder bien sûr le recul et savoir bien analyser, et serrer les dents dans les passages où l'auteur a avalé un dico. J'ai bien aimé ce livre, que j'ai trouvé assez captivant, et contrairement à ce que j'ai pu lire de ci, de là, je n'ai pas trouvé à l'auteur de posture partisane. Seule la conclusion m'a semblé un peu fade mais y'a t'il une conclusion simple à ce problème compliqué ?

fzilbermann
27/04/09
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.20 cm
  • Poids : 0.49 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition