Fleurs de tempete

LE GUILLOU, PHILIPPE

livre fleurs de tempete
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 14/02/08
LES NOTES :

à partir de
16,15 €

SYNOPSIS :

" C'est une activité curieuse que celle à laquelle je me livre, je reviens au nimbe des commencements, comme un archiviste halluciné et maniaque, un adorateur nocturne qui voudrait capter dans la ténèbre de son chagrin l'éclat de la lumière des débuts et des seuils. L'histoire est passée, éblouissante, implacable, tragique et elle me laisse seul sur la rive. A moi à qui la littérature a tant donné il ne reste que le secours des mots. Me revient-il de donner à Hélène le tombeau
qu'elle n'a pas souhaité avoir ? Elle ne repose pas auprès de son grand-père, qu'elle admirait tant, dans le petit cimetière de Logonna-Daoulas. Elle a voulu cette incinération, ce néant des flammes qui m'effraie plus que tout. Tombeau : c'est une forme, c'est un chant dont j'aimerais qu'il n'eût pas la froideur mallarméenne. Je rêverais plutôt pour elle d'un lit de lumière, d'une nef enchantée qui l'emmène loin, dans la tradition ophélienne des dérives celtiques. "
1 personne en parle

« Fleurs de tempête », quel joli titre pour ce récit qui raconte une belle histoire d’amour, ou plutôt d’amitié ? je ne sais pas comment définir le lien qui unissait les deux êtres dont il est question ici. Le narrateur a entrepris ce récit peu de temps après la mort celle qui fût son amie pendant plus de vingt ans, Hélène. Pour une raison que l’on devine, leur passion n’était pas charnelle. Ensemble ils aimaient voyager, parler de livres et de musique, refaire le monde. Quand le narrateur a pris connaissance, de la bouche de son amie, du cancer qui rongeait, le ciel lui est tombé sur la tête. Elle occupait tant de place dans son cœur et dans sa vie… Avec courage et dignité, Hélène s’est battue contre la maladie. Le narrateur l’a accompagnée, en second plan car Hélène avait un mari et une petite fille. La seconde partie du récit raconte la lutte d’Hélène contre le cancer et le désespoir du narrateur de voir son amie dépérir de jour en jour. C’est un très bel hommage, d'une grande délicatesse et écrit dans une langue riche et littéraire. En toile de fond, une Bretagne authentique et sauvage, formidablement bien décrite. Je n’ai pas lu ce livre par hasard, il m’a été conseillé par une amie d’Hélène. Sans doute l’ai-je lu un peu différemment, je n’ignorais pas tout du narrateur et de son amie. [http://http://sylire.over-blog.com

sylire
29/05/13
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.22 kg