Folles envolees

MORRALL-C

livre folles envolees
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 11/04/07
LES NOTES :

à partir de
22,30 €

SYNOPSIS :

peter straker peine à se rappeler clairement des conditions dans lesquelles il a causé la mort de 78 personnes lorsque, il y a vingt-quatre ans, son bimoteur s'est écrasé sur un train de voyageurs. il était ivre. rongé par la culpabilité, straker, âgé d'une cinquantaine d'années, mène une vie d'ermite dans un phare abandonné sur la côte du comté de devon, au sud-ouest de l'angleterre. complètement reclus, il est hanté par ces 78 victimes, au point d'en entendre les voix et de leur parler quotidiennement. il entreprend même de contacter leurs familles sous des motifs fallacieux, comme pour se dévoiler et se repentir. mais l'arrivée de imogen doody, rogue
et pleine d'amertume, le force peu à peu à sortir de ce retrait du monde. abandonnée par son mari du jour au lendemain, elle aussi a dû apprendre à vivre avec cette absence. elle a hérité d'une maison en ruine en bord de mer, non loin du phare de straker. elle aura besoin d'aide pour la restaurer. c'est la rencontre entre ces deux marginaux accablés par le malheur que nous conte ce roman, une rencontre-choc qui leur permettra de reconstruire leur vie. ce nouveau roman de clare morrall, dans lequel on retrouve toute l'originalité de son premier roman, couleurs, traite habilement de la culpabilité et de la repentance dans un style enlevé et plein d'humour.
1 personne en parle

Peter Straker tente d"engourdir sa peine à l'aide de nombres" et vit dans un phare situé sur une falaise qui s'effondre peu à peu. Il est rongé par la culpabilité d'avoir causé la mort de 78 personnes en écrasant son bimoteur sur un train de voyageurs. D'ailleurs certaines de ces victimes viennent le hanter voire même l'aider.Quant à Imogen Doody , on pourrait la prendre pour le stéréotype de la vieille fille amère et peu amène mais peu à peu le lecteur va découvrir pourquoi elle a "dû apprendre à se réfugier dans la colère, à s'assumer à survivre".Evidemment ces deux destins vont se croiser.Alternant les allers-retours passé-présent, Folles envolées est un roman qui traite de la culpabilité et du remords sans pathos mais un humour bien acide.Clare Morrall m'avait totalement enthousiasmée avec son précédent roman Couleurs (sorti en poche), dont Folles envolées n'atteint pas l'intensité mais tient bien ses promesses. l'auteure évite soigneusement les chausse-trappes des clichés même si son écriture est desservie par une traduction parfois bancale qui nuit à la compréhension de certains passages. cathulu

cathulu
17/11/12
 

Format

  • Hauteur : 23.50 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.64 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : GUILLEMETTE BELLETESTE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition