Franz stock, la fraternite universelle, 1904-1948

LOONDECK, RAYMOND

livre franz stock, la fraternite universelle, 1904-1948
EDITEUR : SALVATOR
DATE DE PARUTION : 03/04/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
29,50 €

SYNOPSIS :

Franz Stock, prêtre allemand de la première moitié du XXième siècle, en poste à la mission catholique allemande de Paris, aumônier des prisons parisiennes durant la Seconde guerre mondiale, accompagnateur des condamnés à mort français durant l'Occupation allemande est considéré comme le précurseur de la réconciliation franco-allemande de l'après-guerre. L'Abbé Stock naît le 21 septembre 1904 à Neheim dans une famille ouvrière allemande. En 1926, séminariste, il effectue son premier séjour en France. A cette occasion, il se rend au congrès international pour la paix organisé par Marc Sangnier à Bierville. Durant l'année 1928-1929, il s'inscrit à l'Institut catholique de Paris pour y continuer ses études. Il est le premier étudiant allemand au séminaire des Carmes depuis la guerre. Ordonné prêtre
en 1932, il est nommé deux ans plus tard recteur de la paroisse allemande de Paris. En 1940, il est nommé aumônier des prisons de la Santé, du Cherche-Midi et de Fresnes, en charge des prisonniers français, pour la plupart des otages et des résistants. Spirituellement et humainement, il assiste plus d'un millier de condamnés à mort. A la Libération de Paris, Franz Stock est arrêté et envoyé dans un camp à Cherbourg. La France décide de regrouper tous les séminaristes allemands prisonniers dans un même lieu pour fonder un "séminaire des barbelés". L'objectif est de former les nouveaux prêtres de la nouvelle Allemagne. L'Abbé Stock accepte la charge de directeur du séminaire. Il meurt le 24 février 1948, abandonné de tous. Son corps repose dans l'église Saint-Jean-Baptiste de Rechèvres, à Chartres.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.50 kg