Front blanc/kachtanka/tristesse

TCHEKHOV, ANTON

livre front blanc/kachtanka/tristesse
EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 06/01/05
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
3,00 €

SYNOPSIS :

Our nourrir ses petits, une louve pénètre dans une bergerie et s'enfuit avec ce qu'elle croit être un agneau. En réalité, il s'agit d'un chiot, avec une tache blanche sur le front ! Toujours en quête de chair fraîche, la louve retourne à la bergerie suivie du petit chien. Alerté par le bruit, le fermier
surgit, bien décidé à punir le coupable... Avec Kachtanka, l'histoire d'une chienne de cirque, et Tristesse, celle d'un cheval devenu le confident de son maître, trois récits drôles et tendres sur des animaux extraordinairement attachants. Pour découvrir un grand auteur russe du XIXe siècle.
1 personne en parle

Ce livre m'a permis de découvrir en toute simplicité la littérature russe à travers trois nouvelles mettant en scène des animaux très attachants en plein hiver. L'écriture est simple et fluide et ce petit livre se dévore à toute vitesse.J'ai aimé les trois nouvelles et je ne pourrais pas dire laquelle j'ai préférée, elles sont toutes les trois bien écrites, de façon simple mais claire.La première "Front Blanc" met en scène une louve cherchant de la nourriture pour ses petits dans le froid de l'hiver. Cette louve plutôt âgée confond un agneau avec un chiot et celui-ci jouera avec les louveteaux alors que la louve ne pense qu'à le manger. J'ai beaucoup aimé ce petit chiot qui reste insouciant face au danger de se faire dévorer et ne pense qu'à jouer. Je me suis également attachée à la louve que j'avais envie d'aider à trouver de la nourriture pour elle et ses petits.Dans la seconde nouvelle, "Kachtanka", il est question d'une petite chienne perdue qui est accueillie par une homme inconnu. Cet homme va s'occuper d'elle contrairement à ses anciens maitres et va lui apprendre divers numéros de cirque ainsi qu'à d'autres animaux vivant également avec cet inconnu, notamment un chat, un jars et un cochon. Les impressions et les sentiments de la petite chienne sont très bien décrits et on a envie de la rassurer quand elle a peur. On est heureux quand elle est heureuse et on a de la peine quand elle est triste.La troisième et dernière nouvelle, "Tristesse", parle d'un cocher qui a perdu son fils une semaine auparavant et cherche à parler de son malheur avec ses clients qui refusent de l'écouter. Il décide donc de se confier à Tristesse, sa jument. Une fois de plus, le lecteur éprouve de la tristesse pour cet homme et se sent impuissant face à la situation dans laquelle le personnage se trouve alors qu'on aimerait l'aider.En définitive, ce petit livre (à peine 90 pages) a été une très bonne découverte. Il m'a permis de découvrir la littérature russe et m'a donné l'envie de me plonger d'un peu plus dans cette littérature. Stories-of-books

storiesofbooks
15/09/12

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.07 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie