Fullmetal alchemist t.1

ARAKAWA, HIROMU

livre fullmetal alchemist t.1
EDITEUR : KUROKAWA
DATE DE PARUTION : 08/09/05
LES NOTES :

à partir de
6,60 €

SYNOPSIS :

En voulant ressusciter leur mère, Edward et Alphonse Elric vont utiliser une technique interdite relevant du domaine de l'alchimie : la transmutation humaine. Seulement, l'expérience va mal tourner : Edward perd un bras et une jambe et Alphonse son corps, son esprit se retrouvant prisonnier d'une armure. Devenu
un alchimiste d'Etat, Edward, surnommé "full metal alchimiste", se lance, avec l'aide de son frère, à la recherche de la pierre philosophale, leur seule chance de retrouver leur état initial. Ils commencent à enquêter sur un étrange homme, "le fondateur" qui passe pour un faiseur de miracles...
4 personnes en parlent

Un manga à dévorer Fullmetal Alchemist écrit par Hiromu Arakawa. Il y a 29 tomes. Les héros sont Edward Elric et Alphonse Elric. C'est un univers fantastique, vous allez rencontrer de multiple personnages et de pouvoirs spécifique:l'alchimie Ce manga est génial. Et à la fin du manga il y a un bonus.

90007194
19/09/14
 

Si pour vous l’alchimie se résume simplement à la transformation (bien pratique) du plomb en or, venez vite combler vos lacunes en compagnie des frères Elric !!Al et Ed ne sont encore que deux gamins orphelins lorsqu’ils essaient de ramener leur mère à la vie grâce à l’alchimie, une science très complexe et bien mystérieuse. Pour cela, il leur faut réaliser une transmutation humaine, un acte formellement interdit. Mais leur expérience sera un échec. Pire, Alphonse perdra son corps et Al deux de ses membres. Travaillant maintenant pour le compte de l’armée en tant qu’alchimiste d’Etat, Edward parcourt le pays à la recherche de la légendaire pierre philosophale, pour parvenir un jour à reconstituer son corps et celui de son frère dont l’âme est maintenant scellée dans une armure. Comme tous bons héros qui se respectent, ils en profitent également pour défendre la veuve et l’orphelin et lutter contre l’injustice (c’est bien le minimum me direz vous !!).On plonge dans le vif su sujet dès le premier chapitre. L’identité et le passé des célèbres frères Elric ne seront dévoilés qu’au fur et à mesure du manga. Et encore, lorsqu’arrive la dernière page, aucun mystère n’est résolu, au contraire !!! Certains personnages essentiels comme Roy Mustang (dont l’importance est pourtant capitale), ne font leur apparition que dans les toutes dernières pages, c’est dire !Fullmetal Alchemist est une série passionnante et s’annonce comme une oeuvre dense, riche et complexe qui ne laisse aucun temps mort à son lecteur. J’ai eu un vrai coup de coeur pour les frères Elric, tous les deux complémentaires mais tellement différents. Si le cadet Alphonse semble imposant dans sa grosse armure, il est en réalité calme et poli. Tout l’inverse de son « charmant » grand frère Edward. Prétentieux et arrogant, ce dernier fait un complexe (pour ne pas dire une fixation) sur sa petite taille, ce qui le rend assez grognon. Il est clair qu’avec son caractère de cochon et sa mauvaise foi, il est vraiment impayable et à mourir de rire. Tous les deux évoluent dans un monde d’adulte dur et brutal et auquel, pourtant, ils semblent parfaitement s’adapter. Action et rebondissements sont présents tout au long des quatre chapitres. Même si ceux-ci sont indépendants les uns des autres, ils nous permettent de nous familiariser avec AL et Ed grâce à un cocktail d’action et d’humour vraiment efficace. En effet, Hiromu Arakawa n’hésite pas à utiliser le rire pour dédramatiser certaines situations. S’agissant du dessin, si par moment j’ai trouvé les visages de certains personnages un peu trop simple, il n’en est rien concernant les arrières-plans. En effet, l’environnement dans lequel évoluent nos héros est vraiment très travaillé et soigné sans pour autant être surchargé.Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir l’animé adapté de ce manga, n’hésitez pas et foncez !!! N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur notre blog : http://drunkennessbooks.blogspot.fr

ManonMarie
12/09/14
 

C'est loin d'être une première lecture, mais le plaisir reste totalement intacte. D'autant plus que je me souvenais que des grandes lignes de l'histoire et certainement pas les détails de ce premier tome.Mais bon, le manga est à la hauteur de mes souvenirs, du coup, je regrette de n'avoir que les trois premiers tomes ! Pour commencer, je dirais que l'histoire commence très fort, avec une scène à la fois violente, dérangeante et pas vraiment compréhensive tout de suite (en tout cas, je crois me souvenir qu'il y a 5 ans, cette première page s'est soldée par un "WTF ??" - excusez mon langage) bien que l'on comprend vraiment rapidement ce qu'elle signifie.J'aime beaucoup la façon dont l'humour se mêle à l'action. Bien que certains traits soient récurant (comme l'humour fait autour de la taille d'Edward), on n'a pas le temps de s'en lasser, d'autant plus que ce ne sont vraiment que de toutes petites touches. J'ai été très heureuse de retrouver Alfonse et Edward : je dois dire que ces deux-là m'ont beaucoup manqué. Ils sont vraiment touchant et j'ai du mal à rester insensible devant la force du lien qui unit ces deux frères.Je ne m'attendais pas du tout à retrouver Lust et Glutonny dans ce tome. Bon en soit dans cet épisode, on ne comprend pas vraiment qui ils sont, d'autant plus qu'ils n'apparaissent que sur deux-trois pages, mais j'ai été ravie de les retrouver ! Pour finir je dirais que j'apprécie beaucoup les dessins d'Hiromu Arakawa : c'est simple, mais ses dessins ont beaucoup de caractères. En soit, ils n'ont rien d’exceptionnel mais c'est justement ça qui me plait !Je ne peux que vous conseillez de découvrir Fullmetal Achemist :)

MademoiselleLuna
13/11/12
 

Fullmetal Alchemist de Hiromu ArakawaComme hier j'y ai fait allusion, en vous parlant d'une autre série de l'auteur; j'ai décidé aujourd'hui de vous parler de ce shonen fantasy également. D'une ambiance totalement différente de celle de Hero Tales, l'univers de FMA, pour les intimes, est militaire et sombre en pleine révolution industrielle grâce à l'alchimie.C'est donc elle la science principale ici, et elle repose sur un principe simple : celui de l'équivalence. C'est à dire que les alchimistes peuvent créer ce qu'ils veulent en sacrifiant autre chose d'équivalent.Dans ce cadre, nous allons suivre les aventures de deux frères, qui vont parcourir le pays d'Amnestie afin de retrouver leur intégrité physique, qu'ils ont perdus pour avoir voulu transgresser les règles de l'alchimie. Pendant leur quête, ils vont rencontrer beaucoup de gens, assister à de nombreux drames et découvrir les secrets du pays et de cette science magique fabuleuse.Un manga sombre, dont l'humour permet de pouvoir progresser dans un univers noir abordant des thèmes qui relèvent plus des seinen, mais dont le rythme et le dessin sont bien ceux d'un shonen. Une histoire fantastique pour les grands ados, dont le 25ème tome vient de sortir en France sur les 27 que comporte cette série terminée au Japon.

Fyrinn
23/05/11
 

Format

  • Hauteur : 17.60 cm
  • Largeur : 11.60 cm
  • Poids : 0.15 kg

Dans la même catégorie