Garrigue t.1 ; personne n'est a l'abri d'une mauvaise rencontre

CORBEYRAN, ERIC ; BERLION, OLIVIER

livre garrigue t.1 ; personne n'est a l'abri d'une mauvaise rencontre
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 16/05/08
LES NOTES :

à partir de
13,99 €

SYNOPSIS :

Dans le Sud, une station-service. Deux hommes se croisent par hasard. La surprise est de taille pour l'un des deux lorsqu'il reconnaît cet autre client. Il s'agit d'un homme sensé être mort pour la simple et bonne raison qu'il en est le meurtrier ! Face à cette situation incongrue et pris de panique, il prend la fuite mais sa « victime » bien vivante le prend en chasse et finit par l'assassiner. Ellipse, 10 ans plus tard. Un homme, Martial, la cinquantaine, ancien gendarme, découvre par hasard dans la cave de son meilleur ami décédé (Rémi), des documents (carte d'identité, permis de chasse et port d'arme) appartenant à un homme inconnu de lui. Il se souvient que c'est dans cette cave que Martial, Rémi et deux autres complices (René et Frantz) fomentaient leur combine pas très réglo mais plutôt rémunératrice. En effet leur plan consistait à débusquer un couillon de passage dans la région en lui proposant une partie de chasse.
La mise en scène était simple : l'un d'entre eux jouait la victime malencontreusement tuée par le pigeon et, afin d'obtenir le silence de ses compagnons de chasse, celui-ci passait à la caisse et déguerpissait vite de là ! Martial couvrant éventuellement l'arnaque grâce à son statut de gendarme... Jusque là tout avait fonctionné. Jusqu'à ce fameux jour dans cette station service ! Intrigué, Martial ne comprend pas ce que ces documents font encore chez Rémi. D'ailleurs ce dernier lui aurait-il caché certains faits ? A qui appartenaient ces documents ? Y a-t-il un rapport avec leur ancienne combine oe.. Martial décide de mener sa petite enquête et en apprend un peu plus sur son ancien meilleur ami ainsi que sur André et Frantz. Et sur lui-même. Pendant ce temps les travaux de sa future maison, située en pleine garrigue, isolée, n'avancent guère... Un véritable polar noir à la française qui se dévore d'une traite !
2 personnes en parlent

Garrigue a pour sous-titre "Personne n'est à l'abri d'une mauvaise rencontre". Tu m'étonnes, Simone ! Ce polar en deux tomes est tout à fait passionnant. L'intrigue mèle cinq personnages principaux et deux trois personnages annexes, le tout sur trois époques et permets de poser plusieurs questions. A quoi est-on prêt pour gagner de l'argent ? Pour garder un secret ? Pour garder son intégrité ? L'enquète part de la découverte de papiers dans une cave et l'ancien gendarme va remonter le fil de l'histoire à partir de cette identité inconnue. Evidemment, le lien sera fait avec la séquence inaugurale.Le premier tome pose les personnages et le but de l'intrigue. Dès l'introduction du second tome, on comprend l'origine de l'intrigue. L'opus permet donc au "héros" de rechercher l'intégrité ou l'absolution de ses erreurs. Il expose les escroqueries qu'il montait avec ses amis, en montre les limites et met au point sa réponse. Le scénario donne une large place aux relations complexes entre tous les personnages, les origines de leurs amitiés. Tous les indices que peut nous laisser l'auteur sont distillés au compte-gouttes. Le rythme n'est donc pas particulièrement effrené. Pas grave, cela colle davantage au paysage aux décors arides, accablants, oppressifs.En effet, les couleurs chaudes permettent de rendre la dureté et la beauté du paysage de garrigue. Le dessin, quant à lui est précis. Les émotions des personnages sont particulièrement bien retranscrites et les nombreuses cases muettes ne sont pas pour autant inexpressives.En somme, Garrigue est un diptyque réussi. Un polar psychologique méridional et oppressant qui livrera un dénouement assez inattendu après une longue enquête et de nombreux flash-backs. Une vraie et belle réussite. Miss Alfie, croqueuse de livres

MissAlfie
22/02/11
 

Chouette polar, dans le sud surchauffé de la France? Ou comment une aranque à la petite semaine dégénère en drame, en secret, et brise plusieurs vies. Le montage est assez ingénieux, même si on comprend assez vite ce qui s'est passé, les détails sont intéressants et surtout les rapports entre les protagonistes, les liens qui évoluent, les sentiments qui se dévoilent, la vérité qui point... Le dessin est classique, les couleurs soignées. Un très bon moment sur les 2 tomes. laurence

laurence
06/04/11
 

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.20 cm
  • Poids : 0.58 kg

Dans la même catégorie