Gros oeuvre

SORMAN, JOY

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 05/03/09
LES NOTES :

à partir de
10,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

"Je repère un terrain, par exemple un soir d'été en promenade digestive, dans la campagne normande - qui n'est pas encore la Normandie, je n'ai pas besoin de franchir de barrière ou de me glisser entre deux fils barbelés pour accéder à ce terrain, puisque à l'époque pas de propriété qui tienne, pas un seul bout de terre entravé ou interdit d'accès ; je fais juste quelques pas pour me retrouver sur le dit terrain - qui n'est pas encore un terrain puisque pas encore délimité comme tel -, pour me retrouver donc plutôt sur un lopin de terre avec de l'herbe dessus, que je décide de
clôturer en comptant mes pas sur quatre côtés, et je dis : ceci est à moi. Clôturer un terrain, creuser un fossé, planter des pieux et en voiture Simone. Bon, admettons que clôturer ne suffise pas, qu'il faille ensuite ériger sur l'espace délimité par la clôture, alors ceci est à moi puisque je l'ai construit. Quoi? La maison. Je l'ai construite la maison." Gros oeuvre raconte 13 habitations en crise, précaires, ingénieuses, mobiles ou bricolées : autant de manières d'investir un lieu, de construire sa maison. 13 histoires qui posent la même question : que signifie habiter?
1 personne en parle

« Ne me dites pas comment habiter, vous n'avez pas le droit. […] Si je ne veux pas de maison traditionnelle de promoteur, pas de pavillon standard, parce que je n'ai pas de famille idéale. » (p. 12)Un livre en forme de guide de survie en temps de crise, Joy Sorman propose 13 alternatives à la génération mal-logée – voire pas logée du tout – dont on parle tant actuellement. 13 façons d'investir un lieu, d'habiter le monde, de se jouer de la précarité avec ingéniosité et inventivité. Le premier chapitre, « Être un castor », met en scène Sam, infatigable bâtisseur, qui façonne sa maison pendant 25 ans. Les aléas de la construction ne parviendront pas à le décourager... « Devenez propriétaire » est un petit chef-d’œuvre d'humour, introduit par un extrait du « Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes », le texte verse dans le grotesque avec l'arrivée de Rousseau, venu du passé en soucoupe volante pour casser du propriétaire en herbe. Joy Sorman propose de réactiver une ancienne coutume locale, qui permettait à celui qui parvenait à bâtir une maison en une nuit d'en devenir automatiquement propriétaire. Deux chapitres sont consacrés aux célibataires, le premier concerne l'achat d'un mobile-home, installé sur un terrain vague au cœur de Paris, le second met en scène un japonais qui vit à la semaine dans une capsule. Un autre chapitre revient sur l'entreprise menée par Jean-Pierre Raynaud, artiste contemporain qui recouvre de carrelage blanc l'intégralité de sa demeure ; un « inadapté » peut-il vivre dans une habitation standard, normée, sans éprouver la tentation de saboter ce lieu de vie qui n'est pas à son image ? Enfin l'on découvre un jeune artiste, qui fabrique des maisons en carton qu'il dissémine dans la ville, et qui sont investie par des SDF.Dans « Cabanes Calais », Joy Sorman dénonce les conditions de vie des clandestins en transit, réfugiés dans les forêts alentours, dans « Ouvrier perché » elle imagine le quotidien d'un ouvrier qui squatte un algéco sur un toit d'immeuble. Camping car de luxe ou demeure précaire, chaque lieu est à l'image de son occupant, comme le serait un terrier. « Faire entrer un lieu à l'intérieur de soi plutôt que de s'y tenir, inverser le mouvement, être habitée plutôt qu'habiter... » (p. 99) « Demandez-vous, de toutes les pièces que vous avez non pas seulement habitées mais où vous vous êtes tenu, laquelle a votre préférence, dans laquelle seriez-vous resté le plus longtemps, vous êtes-vous senti le mieux. » (p. 94) Joy Sorman démontre que chacun peut-être « bâtisseur de sa propre cathédrale ». Elle développe une théorie dite du « bâtiment préféré » et relate la nuit passée dans le sien, le siège parisien du Parti Communiste français.

sovane
14/09/12
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.19 kg