Hackman blues

BRUEN-K

livre hackman blues
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 02/05/07
LES NOTES :

à partir de
19,30 €

SYNOPSIS :

" brady est grave barré. " il l'a écrit en gros sur le mur de sa chambre, et c'est de lui-même qu'il parle. il a fait de fréquents séjours en prison ou en centre de désintoxication, pour se débarrasser de ses multiples dépendances. il passe aussi du temps à ferrailler avec des psys intéressés par son cas : drogué, alcoolique, associal, agressif et homosexuel déclaré. il est rendu à la vie civile depuis peu, et sous lithium, lorsque le contacte jack dunphy, un promoteur immobilier, personnage à la fois ridicule et terrifiant qui fait une fixation sur l'acteur gene hackman, voué
aux rôles de durs, auxquels il se réfère constamment. brady doit retrouver sa fille et enquête avec son copain reed, un ancien compagnon de cellule rasta. la jeune rozaleen (" roz ") a fugué à brixton, le quartier jamaïcain de londres, où elle est tombée sous la coupe de léon, redoutable caïd local et proxénète. comme tous les héros de ken bruen, brady est aussi un grand lecteur, et ce roman, découpé en chapitres brefs, secs et percutants, est un mix radical de culture littéraire, de poésie, d'ultra violence et d'esprit rock, avec une bonne dose d'humour cruel et ravageur.
2 personnes en parlent

Brady cumule: Irlandais, souffrant de troubles bi-polaires (sa vie est une succession de montagnes russes entre périodes d'exaltation intense et dépressions profondes), il jongle entre alcool et lithium et, bien qu'âgé de 50 ans , se conduit souvent comme un ado attardé et lit énormément. A défaut d'être joyeux, il est gay , fait preuve de beaucoup d'agressivité mais aussi d'humour et de lucidité.Bref, on n'a pas le temps de s'ennuyer une minute avec lui ! Ce n'est pas pour autant qu'il manifeste beaucoup d'enthousiasme pour retrouver Rozaleen, la fille d'un promoteur immobilier, fan de l'acteur Gene Hackman. On le serait à moins car voici ce qu'il pense en découvrant la photo de la disparue : "Merde un chien ! Et comme c'était une photo, avec tout le talent du photographe professionnel, Dieu seul savait à quel point elle pouvait être moche."Bruen s'avère le roi de l'ellipse, passant sous silence les explosions de violence qui parsèment le récit , mais les rendant en cela encore plus efficaces. L'histoire, qui s'emballe soudain, n'est pas vraiment la priorité de l'auteur, qui préfère et de loin s'attarder sur ses personnages, ciselant ses dialogues,bourrés d'humour. cathulu

cathulu
21/07/12
 

A Londres, Jack Dumphy, un homme riche et puissant, demande à Brady de retrouver sa fille Roz. Il s’avère que cette dernière vit sous la coupe de Léon, un proxénète à qui il ne faut mieux pas chercher des noises… Malgré tout, aidé de deux amis, Brady échafaude un plan pour enlever Roz, et faire chanter à la fois Léon et Jack Dumphy. Malheureusement tout ne va pas tourner comme prévu pour les trois comparses…J’ai fait plusieurs fois l’éloge de Ken Bruen mais malheureusement ce ne sera pas le cas avec ce livre. Ce qui me plait en général chez Bruen ce n’est pas tant l’histoire mais ses personnages qui, malgré tous leurs travers, sont souvent très attachants. Ici, bien que Brady ait une forte personnalité (criminel, détective, gay, drogué et bipolaire), je n’ai pas réussi à apprécier le personnage. En outre, l’histoire manque un peu de piquant et Ken Bruen a décidé de passer sous silence certains passages que j’aurais aimé voir plus détaillés. On notera aussi que l’histoire prend place à Londres, loin de l’Irlande chère à l’auteur natif de Galway et qu’il présente si bien dans la série des Jack Taylor.Si la traduction française a été faite en 2007, le roman original date de 1997. Il n’est donc pas impossible qu’à cette époque Ken Bruen affinait encore son style…

Artsouilleurs
27/09/10
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.32 kg
  • Langage original : ANGLAIS (IRLANDE)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition