Harry potter t.5 ; harry potter et l'ordre du phenix

ROWLING, JOANNE KATHLEEN

EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 29/09/11
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

A quinze ans, Harry entre en cinquième année à Poudlard, mais il n'a jamais été si anxieux. L'adolescence, la perspective des examens et ces étranges cauchemars... Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour. Le ministère de la Magie semble ne pas prendre cette menace au sérieux, contrairement
à Dumbledore. La résistance s'organise alors autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours... D'une inventivité et d'une virtuosité rares, découvrez le cinquième tome de cette saga que son auteur a su hisser au rang de véritable phénomène littéraire.
17 personnes en parlent

Celui que j'aime sans doute le moins. Il tranche beaucoup avec les quatre premiers. C'est plus sombre, plus noir et plus ... réaliste sans doute. La joyeuse petite troupe ne l'est plus tant. Ils sont confrontés à de vrais problèmes, ça casse un peu l'image de lecture 'pour enfant'. Mais j'adore quand même. Même si un de mes personnages préféré disparait ... ce qui est bien triste. Un livre qui nous tient quand même en haleine ! Lady K

LadyK
19/10/10
 

Après les révélations du tome 4 concernant le retour de Voldemort, je dois dire que j’avais envie de lire ce tome.Ce tome est le plus gros de la série avec plus de mille pages, et je dois dire que ça s’est senti. Pendant ¾ du roman il ne se passe pas grand-chose. J’ai plutôt eu l’impression de lire la vie d’Harry Potter à Poudlard que sa rencontre avec l’ordre du phénix qui est très peu présent à mon goût dans ce roman.Malgré ce manque d’action, connaitre davantage la vie à Poudlard m’a quand même plus parce que j’ai appris pas mal de truc sur cette école et sa vie en général. C’est surtout le fait que le roman soit tourné vers la préparation des BUSE que j’ai le plus aimé, on voit la pression qui pèse sur les épaules des élèves. Surtout au fil des événements qui se passent, on s’aperçoit qu’il va arriver quelque chose mais on ne sait pas quoi.Harry Potter si gentil et calme dans les tomes précédents, m’a agacé pendant toute cette histoire. Je dois dire que je comprends ce qu’il ressent surtout à cause de ce qu’il subit parce qu’on ne le croit pas quad il dit que Voldemort est de retour. Pour autant, ça ne justifie son comportement en particulier avec ses amis. J’ai été ravie de voir qu’il avait encore un cœur en le voyant amoureux. J’ai aussi apprécié que Ginny le remette en place, cela m’a surprise parce qu’elle était très effacée dans les précédents volumes.Ce tome est pour moi une charnière, tout d’abord parce qu’Harry grandit et devient petit à petit adulte même si en ce moment il est agaçant en tant qu’adolescent. Et puis, on voit surtout que l‘univers s’assombrit surtout avec la révélation qui nous est faite dans les dernières pages par Dumbledore.Même si j’ai trouvé » ce roman assez long, plusieurs centaines de pages en moins n’auraient pas fait de mal. J’ai trouvé que ce qui se passe nous promet que les derniers tomes ne seront pas de tout repos. J’ai surtout hâte de voir combien de BUSE ont obtenu et si Harry pourra poursuivre ses études pour devenir Auror comme il le désire.

Larepubliquedeslivres
17/11/15
 

Harry est dans la fleur de l'âge, avec son lot de mauvaises humeurs et surtout de changement d'humeur.Il devient suceptible, on retrouve un semblant de crise d'adolescence, il est très réactionnaire. Et surtout, il ne supporte plus le fait qu'on lui cache des choses pour soit disant le protéger.Hermione a toujours la tête sur les épaules, elle garde un réel sang-froid et ne manque pas d'imagination.Ron est, quant à lui, plus cool.Ce fut encore une fois un tome très intéressant mais surtout passionnant.On retrouve l'immensité de l'univers de JK Rowling qui nous présente de nouveaux personnages, aux personnalités très insolites.L'histoire de Harry Potter avance et on sent que les dents commencent à grincer. La montée en pression est palpable. Un tome qui m'a fait pleuré, rire, sourire mais, il y a eu aussi des personnages qui m'ont énervé, notamment UN ;-)Les évenements nous en disent plus sur les personnages et leur rôle dans cette saga.On se rend vraiment compte que l'univers de JK Rowling est vaste, sans limites avec notamment, toujours des nouveaux lieux, des nouveaux personnages, des sorts...En bref, c'est un tome décisif sur l'avenir de Harry Potter, on franchie un point de non retour, qui nous fait comprendre que dans la suite, rien ne sera plus jamais pareil...J'en suis arrivée à un point où je ne souhaite pas, pour l'instant, lire la suite car je ne veux pas terminer cette saga, que tout s'arrête...

Nounettsbooks
01/11/15
 

De tous les tomes lus jusqu'à maintenant, c'est le premier que j'ai eu un peu de mal à lire. Et ce n'est pas à cause de son grand nombre de pages (1031 !). J'ai trouvé que ce tome manquait parfois de rythme, qu'il y avait certains passages un peu lents, un peu longs. Et par opposition, je trouve que la mort de Sirius est trop rapidement traitée, presque bâclée. De plus, avec ce cinquième tome de la saga, on entre pleinement dans l'adolescence ; et les réactions de Ron, Harry ou encore Hermione sont parfois agaçantes. Mais c'est un tome riche, sombre, instructif. Je ne me plains pas ici des nombreux détails, car ils nous permettent d'apprendre tant de choses, sur certains personnages (notamment Rogue et Voldemort), sur l'histoire de Poudlard, sur le Ministère de la Magie. http://blogaelle.wordpress.com/

GaL7
24/06/15
 

L'un de mes tomes préférés. le temps de l'innocence est terminé, c'est plus sombre, plus angoissant. il tient en haleine tout du long ! Ombrage est si infecte qu'on aura tous envie de lui jeter un sort impardonnable ^^

choukinette
10/10/14
 

Ce cinqième tome d'Harry Potter était fantastique ! Je l'ai dévoré en une semaine et maintenant je regrette de ne plus avoir rien à lire... Je ne sais comment remercier l'auteur pour tous ces livres; la vie serait bien morne sans un peu de magie à l'horizon ! Vivement les prochains épisodes...J.K Rowling nous envoûte à chaque pages et lorsque le mot "FIN" s'affiche à nos yeux, nous nous effondrons sur nous même en nous disant que nous ne pourrons jamais tenir jusqu'au prochain.Et pourtant nous serons au rendez-vous lors de la sortie du sixième tome afin de connaître la suite des avantures palpitantes de notre petit sorcier favori...Espérons qu'il nous fera retenir notre souffle comme les précédents !Je crois qu'aucun livre ne m'avais autant intéressé auparavant, comment vous expliquer ce que l'on ressent à la lecture de cette petite merveille ? C'est comme si tous nos soucis s'envolés et que nous étions dans une petite bulle, comme si tout ce que Harry ressent se trouvait en chacun de nous et que ce livre nous le dévoilé...Ce que nous fait éprouver ce livre à sa lecture est différent pour chacun d'entre nous et nous sommes les seuls à pouvoir l'exprimer.Félicitations et MERCI à l'auteur !

MariePattz
14/05/14
 

L s’agit d’une relecture. Ce tome 5 est celui qui me stressait le plus de relire, j’en gardais un très très très mauvais souvenir. J’avais peur qu’il me dégoûte à nouveau de Harry Potter.Résultat? J’ai totalement adoré. Franchement j’ai passé un super moment, je l’ai lu hyper doucement parce que je voulais pas arriver à la fin (vu que je la connaissais). Harry est beaucoup moins chiant que je le pensais, je l’ai vraiment beaucoup apprécié encore une fois dans ce tome-ci, il s’en prends pleins la gueule le pauvre et même si des fois il a des réactions d’adolescent stupide, il m’a quand même méga plu. J’ai trop aimé Ron et Hermionne aussi, et puis les jumeaux, ils sont extraordinaires dans ce tome, ils m’ont limite fait pleurer de rire (fait pleurer tout court aussi). J’aime tellement les Weasley (sauf cet idiot de Percy). J’ai adoré la majorité des personnages dans ce tome-ci, Sirius comme Rogue, Lupin, Dumbledore et tout l’Ordre du Phénix. Bon évidement j’ai détesté Ombrage, qui ne la détesté pas? Cette femme est une psychopathe, Voldemort fait office de bisounours à côté d’elle. D’ailleurs parlons en de Voldemort…Sérieusement ce méchant est lamentable, il arrête pas de geindre en plus. Les méchants Disney ont plus la classe que lui, je le déteste totalement pour son côté … minable, plus que pour son côté vilain.L’histoire est tellement géniale, J.K Rowling a vraiment pensé à tout, c’est vraiment bien foutu, j’adore tous les détails, et les liens qu’on peut faire. Cette histoire est tellement travaillée, tellement bien aussi ! On passe un moment jubilatoire (surtout chaque fois qu’Ombrage se fait rembarrer).La fin m’a tout simplement fait chialer (même si je la connaissais) et j’avais qu’une envie? Me jeter sur le tome 6.

lasurvolte
28/02/14
 

L'été se passe presque normalement pour Harry Potter, jeune sorcier de 15 ans. Jusqu'au jour où deux détraqueurs ont décidés de venir faire un tour à Magnolia Crescent, dans une petite allée où justement Harry rentre chez lui, accompagné de son cousin, Dudley Dursley... Les évènements s'enchaînent et l'action est omniprésente. En même temps, les sorciers qui croient en Harry et Dumbledore surveillent le retour de Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcé-le-nom, au détriment du Ministère de la magie qui, avec l'aide de la Gazette du Sorcier, essaye de faire passé le jeune sorcier pour un gamin complètement dérangé, et Dumbledore pour un vieux fou qui devrait prendre sa retraite...Un soir où son oncle et sa tante partent pour une remise de prix de la plus belle pelouse de la région, Harry reçoit la visite de plusieurs sorciers, dont deux qu'il connais bien : Remus Lupin et Maugrey ''Fol-Oeil'', qui décident de l'emmener avec eux au 12 square Grimmaurd, quartier général de l'Ordre du Phénix, reformé quelques heures après le retour de Lord Voldemort, à la dernière épreuve du tournois de la Coupe de Feu. Là-bas il retrouvera ses amis, les Weasley, Hermione, mais aussi son parrain, Sirius Black, propriétaire de la demeure. On y fera la rencontre, entre autre, de Nymphadora Tonks, une jeune métamorphomage, mais aussi d'un elfe de maison qui n'a plus toute sa tête : Kreattur.Harry, s'attendant à intégré l'Ordre pour pouvoir participé au combat, se verra tout simplement assigné aux tâches ménagères, chose que Kreattur ne fait plus. Mais comment nettoyer une maison qui cherche constamment à se rebeller contre ses habitants, comme la tabatière mordeuse, les robes qui vous étranglent ou les rideaux infestés de Doxys ? Se sera mine de rien une sacré lutte pour pouvoir la rendre habitable, avant leur retour à Poudlard.L'école de Sorcellerie a toujours été comme une deuxième maison pour Harry, mais plus des trois quarts des élèves croient en la Gazette du Sorcier, et le ministère à décidé de mettre son nez dans les affaires de l'école, en la personne de Dolores Ombrage, sous secrétaire d'état auprès du Ministre, mais aussi nouvelle prof de défense contre les forces du mal, et bien plus tard, Grande Inquisitrice de Poudlard, s'octroyant le pouvoir de faire pleuvoir des décrets visant à assouvir l'école, ses professeurs, mais aussi son directeur... Et quand la Grande Inquisitrice décide que Voldemort n'est pas de retour, est que Harry est un menteur, elle fera tout pour lui faire passer une année particulièrement désagréable, à commencer par empêcher les élèves de passer de la théorie à la pratique dans ses cours de défense contre les forces du mal...Comme vous pouvez le constater, cette année va être particulièrement tendue, surtout qu'en même temps, les examens de B.U.S.E (brevet universel élémentaire de sorcellerie) sont au programme, ainsi que la question de l'orientation.On va y découvrir cette fois-ci un Harry au bout du rouleau, complètement démoralisé, qui doit subir les railleries de ses camarades à cause des articles de la Gazette. Dumbledore fait tout pour le tenir dans l'ignorance, Hagrid est de plus en plus distant, Ombrage lui fait mener la vie dure, Sirius l'accuse de ne pas être comme James... Quand à Rogue, plus cruel que jamais, nous allons découvrir une facette de son passé à Poudlard, et plus que jamais, des questions se soulèvent à son propos... Mais aussi un Harry amoureux, téméraire et beaucoup moins tête à claque que dans les précédents tomes.La coupe de Feu était un tournant majeur de l'histoire, l'Ordre du Phénix est le début d'un nouveau combat féroce contre le Seigneur des Ténèbres et ses Mangemorts. Beaucoup plus mature et quittant petit à petit l'enfance de notre trio préféré, c'est sans peine que J.K Rowling nous entraînes vers la suite de l'histoire qui s'annonce d'ors et déjà sombre, pour notre plus grand plaisir...

bountyfrei
05/08/13
 

Un gros livre mais qui est moins bien que les autres, je sais pas quoi dire. J'étais à fond dans l'histoire d'Harry et des ses amis mais avec ce tome-ci je suis bloqué, je sais plus quoi penser. J'espère que le tome suivant va être mieux.

annabook
19/06/13
 

A la base destinée aux enfants, cette série a touché un paquet d'adultes, et je ne parle même pas de ceux qui étaient encore enfants lorsque le début de la série est sortie en France et qui sont des adultes aujourd'hui ! Beaucoup d'entre nous ont grandi avec Harry, sont passés par des interrogations similaires aux siennes, ont cherché un repère masculin ou féminin dans leur entourage, ont bravé l'autorité, se sont fâchés avec leurs meilleurs amis pour se réconcilier avec après et j'en passe... Miss Alfie

MissAlfie
16/04/13
 

L'adolescence, on le sait, n'est pas le moment le plus facile de la vie d'un individu, alors imaginez-vous quand un gars complètement mégalo veut en plus vous occire, pas facile de rester zen et souriant. De fait, Harry aurait bien mérité des claques, tant il était (parfois à juste titre - mais quand même pas souvent) grognon, voire carrément en colère contre tout et tout le monde. Cette colère se ressent dès le début, et Rowling a une fois de plus fait évoluer sa plume, et fait passer au lecteur toute la noirceur qui habite le sorcier. C'est notamment pour cela que la lecture de ce pavé de plus de mille pages il me semble, fut moins agréable que les quatre tomes précédents.Expulsé de Hogwarts pour avoir utilisé la magie (et pour défendre le gros Dudley qui plus est!), tenu loin des conversations des adultes, un ministère de la magie qui refuse obstinément de reconnaître que Voldemort est de retour, et Dolores Ombrage comme nouveau professeur de défense contre les forces du Mal... reconnaissez que tout concourt à énerver Harry. Mais le plus inquiétant hormis les ravages d'Ombrage sur la vie de l'école, ce sont bien ces rêves que fait Harry...Encore un tome très bien construit, et très bien écrit. Rowling fait passer à merveille les sentiments du héros, et la noirceur que l'on pressentait venir depuis le tome 3 est désormais prégnante. Je le disais, l'humour et la légèreté des 2 premiers tomes sont bien loin, bien peu d'occasions à se réjouir pour les jeunes sorciers à Hogwarts. Mais si la lecture est elle aussi moins légère, elle n'en demeure pas moins passionnante. De nouveaux personnages, de nouvelles créatures, Rowling enrichit encore son oeuvre sur le fond et sur la forme.

Choupchoup
09/04/13
 

On retrouve les aventures d’Harry et ses amis. Dans ce tome, on découvre le Magicobus (quand Harry s’enfuie de chez son oncle), le Chaudron Baveur, et l’existence d’un oncle recherché car échappé de la très célèbre prison d’Azkaban. On va apprendre que ce Sirius Black est l’oncle d’Harry et que contrairement à ce qui est dit il n’a pas vendu la cachette de Lily et James à Voldemort. On va également faire la rencontre d’un loup garous, professeur, gentil et drôle, Remus Lupin. Nous allons également avoir connaissance d’un répugnant, traitre et infame Animagus, Peter Petigrow. Dans la série des animaux nous allons avoir un Hippogriffe, Buck, condamné à mort pour avoir blessé Malefoy. En plus de tous cela, de l’action, des supers amis : Ron et Hermione. J’ai donc adoré !

clem73
05/01/13
 

La vie d'Harry bascule le jout où Hagrid, un géant, vient le chercher et lui fait découvrir le monde des sorciers. Même s'il s'amuse bien, le jeune sorcier va aussi devoir éclaircir certains mystères, sur ses origines entre autres. J'ai lu tous les tomes sauf le 7 (le volume m'avait découragé à l'époque) et d'un seul coup, ce qui est pour moi la preuve que quand on y est on y reste, dans la saga ! Sérieusement, j'ai aimé dès le début et je trouve, que le tome 1 est le meilleur, celui qui fait qu'on va suivre tous les autres. Et comme c'est souvent le cas, le style de l'auteur diffère quand on compare le premier et le dernier tome. En bref, le style de l'auteur est agréable et plaît à beaucoup de personnes, le récit mêle un shouillat d'humour mais surtout du suspense et de l'aventure, ce qui fait qu'on ne décroche jamais. Quant aux personnages, en toute fan qui se respect, j'adore Hermione, que ça soit en livre ou à l'écran. Ron est aussi très amusant mais surtout sa mère, avec ses timbres ;) Je n'ai pas vraiment d'avis sur Harry, je le qualifierais presque de borné... Autre chose : quand une certaine personne est morte dans le tome 5, je me suis mise à pleurer comme une madeleine. Oui, bon, j'avais 10 ans... Maintenant ça ne m'arrive plus qu'avec les mangas. Tout ça pour dire que l'auteur sait nous bouleverser quand il le faut. Dans le tome 6, quand une autre certaine personne est morte, j'étais préparée mais ça m'a quand même fait quelques chose. Pour les objets magiques, je ne me rappelle pas grand chose, à part un peu les Quidditch, que j'avais trouvé vraiment amusant. L'auteur revisite le monde des sorciers sans trop entrer dans les clichés et construit des aventures très diverses au sorcier qui est maintenant le préféré de beaucoup de monde. Je relirai avec plaisir cette série pour en faire un avis plus complet, mais si jamais quelqu'un qui ne l'a pas lu tome sur cette critique, je le lui recommande ! Ninon !

nilale
21/12/12
 

Ce cinquieme livre est mon prefere, on commence a rentrer dans le vif du sujet, la bagarre entre voldemort et harry, le livre nous tient jusqu'au bout !!!! de nouveaux personnages rentre en scene comme ombrage ou luna lovegood qui apporte un peu de changement a poudlard anafriends

anafriends
20/10/12
 

Et voilà mon livre HP préféré ! Mais quelle ambiance, quelle ambiance... A la base, Harry Potter semblait destiné aux enfants, avec quelques touches de noir par ci par là. Depuis la fin du quatre (que je ne vous spoilerai pas), on signe vraiment son entrée dans les nouveaux HP, avec une ambiance beaucoup plus obscure et réaliste. Tous les personnages sont confrontés à leurs, problèmes, le Ministère de la Magie ferme les yeux sur le retour de Voldemort et va jusqu'à imposer à Poudlard une professeur de défense contre les forces du mal. La résistance s'organise, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du château, et des troubles apparaissent bien vite... Un épisode encore plus magique que les précédents, même si le terme "sorcier" prend tout son sens.. Clementh

Clementh
26/07/12
 

La saga devient de plus en plus sombre mais ce tome suit bien la lignée des 4 premiers. Il y a toujours autant d'action et même si tout s'assombrit, il y a encore de nombreux moments qui font sourire. C'est un plaisir d'une fois de plus retrouver Harry et ses amis.

cachou0393
29/02/12
 

On quitte le monde de l'enfance pour passer dans celui des responsabilités et du coup, c'est beaucoup moins mignon !! Où sont passés nos sorciers chanceux ? Mais bon, il fallait bien une transition pour faire avancer l'histoire... Pomfresh

Pomfresh
20/10/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 12.20 cm
  • Poids : 0.61 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : JEAN-FRANCOIS MENARD

Dans la même catégorie