Hernani

HUGO, VICTOR

livre hernani
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 23/04/87
LES NOTES :

à partir de
3,10 €

SYNOPSIS :

  Victor Hugo Hernani « Quelle heure est-il ? » : est-ce là une manière de parler pour un roi ? Et au lieu qu'on lui réponde dignement : « Du haut de ma demeure, Seigneur, l'horloge enfin sonne la douzième », voilà qu'il s'entend dire tout bêtement : « Minuit »... Il n'en fallait pas plus pour que la bataille s'engageât. Passion racinienne, honneur cornélien, rien ne manquait à Hernani, fors le respect du majestueux alexandrin. Epluchures, balayures, ordures, injures se mirent à voler
dans le sacro-saint Théâtre-Français, lancées par les tenants du classicisme sur la horde barbue et chevelue des romantiques. Un trognon de chou alla même atterrir sur la tête de M. de Balzac. Et soir après soir la bataille recommença, s'étendit jusqu'à la province où, à Toulouse, un jeune homme mourut en duel pour avoir pris la défense de Victor Hugo. Mort qui donne tout son poids de vérité à l'illusion théâtrale. Préface d'Antoine Vitez. Commentaires et notes d'Anne Ubersfeld.
1 personne en parle

J'ai enfin lu du Victor Hugo ! Et je ne sais pas exactement quoi en penser. En comparaison des autres pièces de théâtre que j'ai eu à lire jusqu'à présent, Hernani est une bonne lecture : la langue est très belle, harmonieuse, elle m'a vraiment beaucoup plu, à part les passages où Don Carlos parlait tout seul, et où je n'arrivais pas vraiment à suivre. De plus, ça se passe en Espagne, cadre qui comme vous le savez peut-être, me plaît beaucoup. Et enfin, l'intrigue est vraiment intéressante. Il y avait peut-être seulement un peu trop de lyrisme (oui bon c'est le romantisme, c'est sûr), un peu trop d’exagération. Le dénouement final ne m'a pas particulièrement émue ni rien même s'il s'agit d'une fin à la Roméo et Juliette, je n'ai pas été très touchée par les personnages tout au long de la pièce, si ce n'est par le vieil oncle de Dona Sol. Je trouve que c'est le seul personnage qui sorte vraiment du lot et qui se sacrifie vraiment, bien plus que le roi Don Carlos, malgré sa clémence finale. J'aimerais beaucoup étudier cette pièce en cours, car je pense que pour la fin il y a matière à parler ! Que ce soit ce que ressentent les personnages ou la façon dont le dénouement est amené (je ne m'attendais d'ailleurs pas du tout à ce que le vieillard fasse ça). Si vous voulez découvrir à la fois Victor Hugo, le théâtre et le drame romantique, n'hésitez pas à choisir cette pièce, qui se lit très facilement ! Ninon !

nilale
11/03/15
 

Format

  • Hauteur : 16.50 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.11 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition