Histoire de l'espagne

PEREZ-J

EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 01/12/96
LES NOTES :

à partir de
30,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Invasion musulmane de 711, découverte et conquête de l'Amérique, avènement de Charles Quint, trois événements qui seraient révélateurs de la spécificité de l'Espagne et qui l'auraient marginalisée par rapport à la civilisation européenne. Depuis l'Inquisition et l'expulsion des Juifs jusqu'à la guerre civile et la dictature franquiste, la légende noire a la vie dure, comme si l'Angleterre, la France, l'Allemagne et quelques autres pays avaient pratiqué constamment la tolérance, ne s'étaient jamais déchirés en querelles intestines et avaient traité les peuples qu'ils avaient colonisés avec mansuétude... A la lumière des travaux des nouvelles générations _ mal connus de ce côté-ci des Pyrénées _, on sait aujourd'hui qu'il y a eu aussi de l'humanisme dans l'organisation et la mise en valeur de l'Amérique espagnole, que les Lumières furent présentes dans la péninsule et que le décollage des années
1960 fut précédé, tout au long du XXe siècle, d'une réelle modernisation de l'économie et de la société. L'adoption d'une constitution démocratique, en 1978, l'intégration réussie dans l'Union européenne et le retour de l'Espagne sur la scène internationale ne sauraient surprendre l'historien de la longue durée. C'est donc à une approche très neuve du passé de l'Espagne, des origines à nos jours _ jusqu'à l'alternance politique de 1996 _ que cet ouvrage, nourri aux recherches les plus récentes, invite le lecteur. Joseph Pérez est professeur de civilisation de l'Espagne et de l'Amérique latine à l'Université de Bordeaux III. Fondateur et premier directeur de la Maison des pays ibériques, ancien directeur de la Casa de Velázquez, il est l'auteur de nombreux ouvrages sur l'histoire et la culture espagnoles, en particulier d'Isabelle et Ferdinand, Rois Catholiques d'Espagne (Fayard, 1988).
1 personne en parle

L'Espagne fut, durant de nombreux siècles, notre adversaire en Europe bien avant l'Allemagne. Cette Espagne qui ne présente plus un danger aujourd'hui, constitua durant de nombreux siècles une puissance mondiale sur laquelle "le soleil ne se couchait jamais". Mais au 18ème siècle, elle tomba dans une léthargie dont elle ne se réveilla qu'au 20ème siècle.Joseph Perez nous emmène dans une visite historique de l'Espagne (ne devrait on dire des Espagnes ?) de l'antiquité jusqu'à la fin du 20ème siècle.L'édition de son texte aux Éditions Fayard nous laissait déjà deviner la qualité du travail de Joseph Pérez. La lecture de ce pavé de plus de 900 pages va au delà de l'espérance.Il s'agit réellement d'un ouvrage remarquable divisé en quatre parties d'importance inégale:- une introduction consacrée à l'Antiquité jusqu'au wisigoths- l'Espagne des trois religions de 711 à 1474: de l'Espagne musulmane à la fin du Moyen Age en passant par la Reconquista.- l'Espagne impériale de 1474 à 1700: âge d'or d'une Espagne conquérante, catholique et rayonnante avec la mise en avant des grands souverains Habsbourg- enfin une grande partie appelée "l'Espagne et l'Europe" qui s'étend de 1700 jusqu'en 1996... Il va sans dire que la période voit se succéder des périodes délicates pour l'Espagne qui connaîtra un 20ème siècle largement marquée par la guerre civile puis par l'Espagne de Franco et enfin par le retour pacifique à la démocratie.Il est rare qu'un historien maîtrise autant toutes les périodes de l'histoire. Il faut d'autant plus saluer le travail de Joseph Pérez dont l'amour de son sujet transparait régulièrement.Cette Histoire de l'Espagne constitue donc bien une pièce maîtresse à posséder dans toute bibliothèque consacrée à l'Espagne mais également à l'histoire de l'Europe.Un fort volume de plus de 900 pages avec bibliographie, chronologie, index et 12 cartes.

birhacheim
21/05/09
 

Format

  • Poids : 1.32 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition