Une histoire de la violence ; du xvi siecle a nos jours

MUCHEMBLED, ROBERT

EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 21/08/08
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
10,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

La violence ne cesse de décroître depuis le XIIIe siècle. Bien plus présente dans le Sud que dans le Nord, elle concerne essentiellement les jeunes mâles âgés de 20 à 30 ans, et assez peu les femmes. À travers ce long parcours de la fin du Moyen Âge à nos jours, Robert Muchembled propose des clefs pour comprendre cette brutalité massivement masculine et juvénile : comment s'exprime-telle ? Comment le Vieux Continent parvient-il à la contrôler, à la sublimer ? Pourquoi cette baisse incontestable de l'agressivité (en dehors des guerres, qui relèvent, pour leur part, d'une autre analyse) ? L'une des principales explications est à rechercher dans la promotion voire l'invention de la notion masculine d'honneur, associée à un mouvement général
de « civilisation des moeurs » et à une éducation coercitive des adolescents et des mâles célibataires. Un système de règles, de codes de politesse se met en place, principalement autour des années 1650, pour dévaloriser les affrontements armés, les duels, le recours à la vengeance personnelle et la dureté des relations. Mais on observe aujourd'hui une nette inflexion dans ces tendances multiséculaires : les premières années du XXIe siècle semblent inaugurer le retour d'une nouvelle violence avec le problème dit des « jeunes de banlieues », qu'on peut lire comme une sorte de retour du refoulé, comme un processus conduisant à une « décivilisation » des moeurs. L'homme serait-il en train de redevenir un loup pour l'homme ?
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.64 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition