Histoire de mexico

GRUZINSKI-S

livre histoire de mexico
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 06/03/96
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
24,90 €

SYNOPSIS :

L'histoire de Mexico est prodigieuse, à l'image de la Vierge de la Guadalupe qui protège la ville. C'est que les cartes du temps, les hommes et les cultures n'ont cessé de s'y mêler. Autrefois indienne, naguère espagnole, demain ville de science-fiction, elle exhume en grande pompe les ruines du Templo Mayor et ressuscite la poétesse Juana Inès de la Cruz en restaurant le cloître de San Jerónimo. Dans les années 1920, quand s'élèvent les premiers gratte-ciel, l'art, le cinéma et la révolution s'y donnent rendez-vous. Eisenstein découvre la terre de Zapata et fait partager sa passion dans Que viva México. Trotski se réfugie dans la Maison Bleue où Frida Kahlo séduit André Breton et Graham Greene admire sur les murales les maîtres d'école ruraux vêtus de blanc aux visages d'apôtres. La mégalopole d'aujourd'hui a englouti l'âme de cette époque exaltée, tout comme le libéralisme au XIXe siècle et le goût des affaires avaient fait disparaître la cité baroque dont les fastes émerveillaient les Européens. Artistes, savants, comédiens, aventuriers affluaient depuis longtemps dans cette Venise américaine où les attendait un autre monde. Découvrant les plaisirs de l'exotisme, ils se promenaient sur l'Alameda où, côte à côte, esclaves maures et belles mulâtresses, nobles et bourgeois dégustaient le chocolat, l'atole et les tamales. " La ville donne l'impression qu'elle va devenir la plus populeuse du monde ", écrivait un marchand anglais en 1555. Déjà, la capitale aztèque où habitaient les maîtres de la Terre était précipitée dans l'orbite
occidentale. Mais la ville indienne continuerait de battre au coeur de la ville européenne, nous rappelant que l'histoire est faite de métissages. Et là sera notre cité Mexico-Tenochtitlán, là où glatit l'aigle, là où il se déploie et mange, là où bondissent les poissons, la où gronde le serpent, et il s'y fera de grandes choses. Chronique mexicaine, fin XVIe siècle Des hommes et des femmes de couleurs et de métiers différents, différents par leurs langues et leurs nations; Et parfois leurs lois et leurs opinions. Et tous, à force de détours et de raccourcis, dans la grande cité disparaissent tels des géants mués en pygmées. Balbuena, 1604 Lâ-bas, à Mexico, vous avez beaucoup de choses à manger et à boire, vous pouvez vous amuser et vous promener, parce que là-bas il y a de tout et l'on gagne mieux. Un Indien Mazahua, 1960 " Compro, luego existo. " [J'achète, donc je suis.] G. Loaeza, 1992 Lâ-bas au tréfonds de la vieille enfance, il y avait des arbres... Il n'en est rien resté. Même dans la mémoire les ruines font place à de nouvelles ruines. J.E. Pacheco, 1980 Nous mélangeons le tepache avec un petit pulque avec un peu d'anis et un petit mezcal, et on finit derrière le comptoir. Groupe Maldita Vecindad, 1994 Serge Gruzinski est directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Il est l'un des meilleurs spécialistes du Mexique et a écrit avec Carmen Bernand une Histoire du Nouveau Monde (Fayard, t. I, De la découverte à la conquête, 1991; t. II, Les Métissages, 1993).
0 personne en parle

Format

  • Poids : 0.73 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition