Histoires extraordinaires

POE, EDGAR ALLAN

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 07/10/04
LES NOTES :

à partir de
3,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

«Voilâ une femme étranglée par la force des mains, et introduite dans une cheminée, la tête en bas. Des assassins ordinaires n'emploient pas de pareils procédés pour tuer. Encore moins cachent-ils les cadavres de leurs victimes. Dans cette façon de fourrer le corps
dans la cheminée, vous admettrez qu'il y a quelque chose d'excessif et de bizarre, - quelque chose d'absolument inconciliable avec tout ce que nous connaissons en général des actions humaines, même en supposant que les auteurs fussent les plus pervertis des hommes.»
5 personnes en parlent

Poe dans ce classique recueil donne toute la mesure d'un talent monstrueux. Créant le premier grand personnage de détective (à ma connaissance) avec Dupin, distillant l'horreur au grotesque, peintre de l'âme humaine et de sa perversion, il ne se départit jamais d'un ton ironique, grand maître du malaise et du trouble.Treize nouvelles grâce auxquelles le lecteur passe de l'énigme policière ("Double assassinat dans la rue Morgue" par exemple) à l'histoire de malédiction ("Metzengerstein"), du voyage fantastique (comme dans "Aventure sans pareille d'un certain Hans Pfaal") à la réincarnation ("Morella").La figure féminine est souvent présente, cause de douleurs et de chagrins, présence éphémère qui renvoie à la vie même de Poe.Oeuvre incontournable à la beauté saisissante et délétère.Le cinéma et la télévision (entre autres média) se sont emparés à plusieurs reprises de ces nouvelles pour des adaptations qui ne rendent jamais l'ambiance terrible du texte.Je cite pour exemple l'adaptation de "Double assassinat dans la rue Morgue" de Robert Florey en 1932 ou "La tombe de Ligeia" par Roger Corman en 1962. Maltese

Maltese
24/02/09

J'avais lu ce livre une première fois à l'âge de 14/15 ans et en étais restée estomaquée. Je souhaitais donc le relire pour raviver ces premières émotions. Malheureusement à la relecture (et avec les années en plus, c'est sûr!) j'ai (re)découvert un nouveau livre, au prime abord souvent ennuyeux et abracadabrant, mais sans aucune finesse dans le délire! Pourtant, j'ai aimé ce livre parce que son style est admirable et que justement ses élucubrations qui semblent excessives sont là pour amener le rêve, le questionnement sur les thèmes existentiels, un certain malaise aussi face à des situations extrêmes traitées (trop) froidement. Le résultat est que je m'apprête à lire "les nouvelles histoires extraordinaires". Je verrai pour le coup si je suis masochiste, ou pas!

CorinneG34
04/09/16
 

Les nouvelles en générale de cet oeuvre sont trop détailler, il y a vraiment trop de description et certaines scènes sont quand même tiré par les cheveux! Et je pense que les nouvelles ne seront pas trop mon truc : trop court! Cette première nouvelle est quand même bien tourner et un orang-outang comme meurtrier c'est pas commun . Après je me répète trop de description, et voila Dupin comprend tout l'histoire en un coup d'oeil ça va trop vite à mon goût!Dans la seconde nouvelle ce qui me dérange depuis la premier c'est vraiment les moments ou Dupin par dans des explications à dormir debout sérieux pourquoi il est parti dans des explications avec des maths franchement ces passages là j'aurais bien les esquiver car je trouve qu'ils n'apportent rien au récit et c'est très ennuyeux! Je ne vais toute les faire car voila c'est trop long et j'ai eu du mal à finir le livre! Mais bon j'ai réussi à le finir quand même mais franchement c'est indigeste pour moi! Les nouvelles se suivent et c'est toujours la même chose long, ennuyant... Franchement je suis contente de l'avoir fini!! Je cherche encore le fantastique des histoires!!donc pour moi c'est pas une très bonne expérience des classiques français mais je m'y tiens j'en relierai!!

Toutelalecturedesev
16/06/13
 

Bilan assez mitigé pour ce recueil de nouvelles. J’ai passé dans l’ensemble un bon moment, mais je n’ai pas non plus été franchement emballée.D’un point de vue général, le tout à vraiment vieilli, et c'est selon moi le gros problème de cet ouvrage. Les événements extraordinaires décrits, s’ils pouvaient émerveiller, effrayer, fasciner au XIXème siècle, m’ont la plupart du temps laissée de marbre. J’imagine sans peine ces histoires racontées, telles des légendes urbaines, de salon en salon, (impression renforcée par la reprise de certaines trames d’une nouvelle à l’autre, ce qui s’avère très intéressant au final), et l’effet qu’elles pouvaient produire à l’époque, mais aujourd’hui ça ne passe plus vraiment. Les voyages en ballon, séances de « magnétisme » et compagnie font vraiment datées.Du côté du style j’ai été dérangée par l’aspect trop scientifique de la narration, l’auteur analyse tout, décortique tout et ses explications parfois fastidieuses, retirent toute « magie » aux histoires racontées et me l’ont rendu peu sympathique, un peu trop sûr de sa supériorité.Je n’arrive pas à trouver de point strictement positif à cette lecture, et pourtant je suis loin d’avoir détesté, je suis même curieuse de découvrir maintenant les Nouvelles Histoires Extraordinaires.

un flyer
13/05/11

Traduction excellente de charles Baudelaire, retranscrit parfaitement l'humour et le cynisme de la version originale.

amnesiaac
02/06/09
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition