Homelies sur l'ecclesiaste

GREGOIRE DE NYS

livre homelies sur l'ecclesiaste
EDITEUR : CERF
DATE DE PARUTION : 19/06/96
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
48,00 €

SYNOPSIS :

Ces huit Homélies de Grégoire de Nysse constituent le premier témoignage développé de l'intérêt porté par les Pères à l'Ecclésiaste. Dans l'interprétation qu'il donne des trois premiers chapitres de ce livre, Grégoire insiste peu sur la dimension christologique du texte ; il s'attache plutôt à lire dans les déclarations du personnage de l'ecclésiaste une confession du roi Salomon, le récit-bilan de sa vie. En développant le thème de la vanité du monde, que souligne l'affirmation répétée : " Vanité des vanités, tout est vanité ", Grégoire désire moins inviter, de façon traditionnelle, au mépris du monde qu'exhorter à lire dans le monde un chemin qui conduit à Dieu. C'est donc à une double réflexion, sur la nature de l'univers (macrocosme) et sur celle de l'homme (microcosme), qu'il
convie son lecteur, pour qu'il prenne une juste conscience de son être, de sa place dans le monde et de ses limites. La réflexion sur le concept de temps - physique, éthique et eschatologique - joue à cet égard un rôle essentiel et permet de mesurer ce que cette exégèse biblique doit aussi à la philosophie grecque. Avant d'aborder la mystique du Cantique des Cantiques, également commenté par le Cappadocien, l'étape de l'Ecclésiaste, qui relève de la " physique ", c'est-à-dire d'une réflexion sur l'existence de l'homme dans l'espace et le temps du cosmos créé, est celle de la séparation du monde et d'une conversion au bien. Les Homélies sur l'Ecclésiaste de Grégoire de Nysse sont ici traduites pour la première fois en français, d'après le texte grec édité en 1962 par P. Alexander.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 19.50 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.41 kg