Hunter brown et le secret de l'ombre

MILLER, ALLAN ; MILLER, CHRIS

livre hunter brown et le secret de l'ombre
EDITEUR : SALVATOR
DATE DE PARUTION : 16/11/09
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
16,50 €

SYNOPSIS :

Des visions étranges, des monstres, des révélations saisissantes... Hunter Brown ne s'attendait sûrement pas à inaugurer ainsi ses vacances d'été ! Et cela ne faisait que commencer ! Hunter se retrouve, de manière surprenante, en possession d'un livre ancien et d'une clé. Il découvre bientôt que ce livre lui ouvre l'accès à Solandria, un royaume surnaturel aux mains de l'Ombre... À Solandria, Hunter rencontre le groupe des Gardiens du Code, qui constitue la Résistance à l'Ombre. Il sera chargé d'une mission très
dangereuse. Sa vie sur un plateau de la balance, l'avenir de Solandria sur l'autre : Hunter se voit engagé dans un combat où il devra sauver son âme d'un sort pire que la mort ! La connaissance qu' Hunter a du Code sera-t-elle suffisante pour qu'il découvre le secret de l'Ombre ou bien la vérité dépassera-t-elle ce qu'il est capable d'entendre ? Allan et Christopher Miller allient leur talent d'auteurs et d'illustrateurs à celui d'animateurs de jeux vidéo pour inventer des histoires aussi fantastiques que captivantes.
6 personnes en parlent
Un roman vraiment génial que je conseille à tous. Du début jusqu'à la fin c'est pleins de petites inventions ! Le suspens est vraiment bien mené ! Lisez Hunter Brown, vous ne le regretterez pas.
Malefoy49

Mon avis : **** D’abord une petite particularité de cet ouvrage : les pages sont en style parchemin vieilli et contiennent de nombreuses illustrations, très bien faites, les créatures et les héros sont parfaitement représentés et cela change un peu des autres éditions. Un bon livre, bien écrit, style très fluide agréable à lire. C’est l’histoire assez classique quand même d’un jeune lycéen qui découvre un livre qui permet de passer d’un monde à un autre. Affrontement du bien et du mal, rencontres touchantes ou éprouvantes, la fin réserve une bonne surprise. Si la trame reste assez sobre, le style de l’histoire tient le lecteur en haleine, de nombreux rebondissements jalonnent la route de notre jeune héros et tout ne sera pas révélé dans ce tome puisque le deuxième sort en janvier à la même maison d’éditions. Plutôt destiné à un public d’ados, cette histoire s’apprécie à n’importe quel âge. Bref, j’ai passé un très bon moment de lecture et j’attends la suite avec impatience… 377 pages / 16,50€

madoka
14/06/12
 

Parlons du livre, l'objet : la couverture me fait penser à certains dessins animés que ma grande regarde, je pense que c'est le genre de couverture qui plaira à nos jeunes lecteurs ;) C'est bien pratique d'avoir un visuel de notre héros en tête lors de la lecture.C'est vraiment un beau livre, j'ai été émerveillée par l'intérieur. Le texte est imprimé en marron au lieu de noir, les pages sont assombries dans les coins, et quelques illustrations viennent enrichir le texte. C'est agréable à lire, ça nous met dans l'ambiance.Parlons de l'histoire : Nous suivons Hunter, jeune garçon qui aime faire des bêtise avec ses deux copains, et filmer leurs exploits. Quand un jour, il se retrouve en possession d'un mystérieux livre qui semble posséder des pouvoirs magiques, poursuivi par des monstres, il n'a d'autre choix que de se servir du livre pour pénétrer dans un monde parallèle.Commence alors un long voyage où il rencontrera d'étranges et parfois étonnantes créatures, se fera de nouveaux amis, et découvrira pourquoi il possède ce livre.Ce jeune garçon est attachant, courageux et surtout réaliste. Il sait qu'à tout moment il peut y perdre la vie, voire pire. Heureusement, il aura de nombreux alliés tout au long de ce fantastique voyage pour l'épauler.Parlons du style des auteurs : fluide et simple, ça se lit agréablement. Les auteurs ont le talent de nous emporter avec eux, les images surgissent dans nos têtes comme si nous y étions.C'est une histoire qui fait frissonner, qui émerveille, le tout avec toujours une touche d'humour, souvent bien appréciable.Un bon moment de lecture qui ravira surtout nos jeunes lecteurs !

InMyBookWorld
19/05/12
 

Hunter Brown qui est le personnage principal, ce retrouve en possession d’un livre et d’une clé, au commencement de ces vacances. 3 V entourés d’un cercle, représente la serrure qui ouvre le livre et donne l’accès à Solandria, un royaume surnaturel au main de l’OmbreHunter devra y combattre pour sauver son âme d’un sortJ’ai adoré le personnage d’Hunter Brown, il est sympathique, un peu trouillard mais c’est ce qui m’a fait m’attaché à lui. L’histoire quant à elle est bien menée, pas de plat, de longueurs, toujours une action, un rebondissement. Les chapitres sont très bien, le petit dessin au début de chacun vient animer la lecture. C’est sympas de lire une histoire écrite par 2 frères car je pense que l’un est l’autre ont apportés un enrichissement à l’histoire. Autre chose aussi que j’ai adorée c’est la mise en page des pages, on à l’impression de lire un vieux livres, l’écriture change de celle normal, et la couleur des pages et différentes. Ça apporte un petit plus à la lecture.

emilecture
07/10/12
 

Après avoir fini ce bouquin, je ne peux dire qu’une seule chose, c’était bien mais il y a eu quelque chose qui a tout gâché ! Tout commençait bien, on avait en tête un bel univers, un bon personnage, tout était bon pour faire un bon livre ! Mais bien sur, le problème est que la constitution de cet univers est un peu trop orienté vers la religion (chrétienne en apparence !), ce qui est vraiment dérangeant.Le début commençait bien, avec deux jeunes qui sont dans le pétrin à cause d’une mauvaise blague. Ils se sont retrouvés malgré eux, contraint à chercher un livre dans une librairie. Ainsi, Hunter, le personnage principal est puni chez lui, il découvre peu à peu le pouvoir de ce livre qui n’a rien de normal. Il a des visions, il entend des voies…et il découvre peu à peu qui il est en passant dans le monde au-delà du Voile ! J’ai aimé le début où on découvre en même temps que le protagoniste, l’existence d’un autre monde avec un ennemi à combattre.Comme vous le voyez, le début ne me posait aucun problème, mais le problème est arrivé par la suite, où les Gardiens du Code on commencé à raconté leur vision du monde, la vérité quoi ! Et là, j’ai cru avoir une version modifié d’un discours religieux, spécialement tout coïncidait avec la religion chrétienne ! C’est très très dérangeant, surtout en voyant, qu’il n’est précisé nul part que c’est un bouquin qui fait référence à cela. Pour moi, ce n’est pas convenable de faire passer de tels idées dans un livre fantastique qui a pour seul but, de rêver d’une autre réalité. Donc, je vous le préviens, il fait passer des idées !C’est donc la principale raison pour laquelle je ne lirais pas la suite, puisque c’est une histoire complètement fausse faite seulement pour appâter les jeunes et leur enseigner des choses religieuses ! J’aurais pu accepter que les auteurs introduisent des notions humanistes, en faveur du Bien, mais là, c’est carrément de la religion, c’est trop spécialisé; Ils auraient pu prôner les principaux points communs des religions comme la sagesse, mais ici, non, tout est orienté vers la religion chrétienne. (Je n’ai rien contre celle-ci, mais je trouve qu’un livre n’est pas un moyen pour orienter les gens, jeune de surcroit.)En passant outre, j’ai réussi à lire ce livre qui a vraiment de belles idées ! L’action est au rendez-vous, on a tout ce qui faut pour un bon livre fantastique. Les méchants, les gentils, tout est là ! Et la lecture est bien plus facile en suivant Hunter ! C’est vraiment bien fait, j’assume.La fin est vraiment bien faite, mais elle est trop “gentil” comme conclusion. La fin aurait pu être bien plus méchante, mais là, on est dans un trop plein de gentillesse. On prend l’humain pour un bisounours, alors qu’il n’en est rien du tout ! Voilà, une fin très bien pour les tout petits enfants qui n’ont pas encore découvert la vérité sur l’homme, mais pour moi, ça a été vraiment décevant. Le pire est qu’il y avait moyen de rendre cette fin attrayante, mais ils ont décidé de l’ignorer.Voilà donc pour ce livre qui est dérangeant par sa visée religieuse, mais l’action est au rendez-vous ! Je ne lirais pas la suite, je retiendrais cette lecture comme bonne, mais avec un point noir énorme, si je puis dire !

letteratura
15/09/12
 

Le premier point positif qui saute au yeux dès l'ouverture du livre est le soin apporté à l'illustration.En effet, en plus des nombreuses illustrations couleur sépias parcourant le livre et qui sont assez réussies (bien que je trouve que certaines fasse un peu trop "image de synthèse"), les bordures et tranches du livre sont décorées pour lui donner un petit coté ancien et malmené comme pourrait l'être le livre du héros.Le héros est un lycéen sans particularité ni dons spéciaux mais qui, en passant dans un autre monde, se retrouve bombardé Élu, être possédant d'énormes pouvoirs latents et devant sauver le monde.Bien que ce héros soit un classique du genre dans la fantasy et les mangas, il n'en reste pas moins efficace.En effet, étant le lycéen type, nombre de lecteurs s'identifieront facilement au héros. Qui n'a jamais rêvé de recevoir du jour au lendemain un pouvoir ou un don qui ferait de lui un héros ?A la base, les co-auteurs Allan et Christopher Miller sont créateurs de jeux vidéos, mais pour un premier essai, je trouve qu'ils ne s'en sont pas trop mal sortis.Certes, l'histoire est simple, les deux camps bien définis avec dans un coin Vénator et l'Ombre et dans l'autre l'Ordre et l'Auteur, mais une lecture reposante est parfois agréable.De plus, on ressent l'influence de différents livres, mangas, films (comme StarWars pour les épées), le seigneur des Anneaux (pour l'Ombre rappelant Sauron).Le seul petit point négatif à cette lecture est le matraquage religieux à propos de l'Auteur, présenté comme une sorte de Dieu, maitre de leurs destinés et seul être à devoir être craint et vénéré.Finalement, c'est un livre qui se lit très facilement et bien que le fond soit assez simple, il est fort bien construit et possède suffisamment de rebondissements pour ne pas laisser le lecteur s'ennuyer.Bien que ce livre soit destiné principalement à un public adolescent, un public adulte, pour peu qu'il soit indulgent avec la minceur de la trame, profiterait tout autant de la lecture.En effet, bien qu'ayant passé l'âge ciblé, je pense que je me laisserai tenté par le tome 2.

SkarnSha
04/03/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie