Il etait une fois dans le nord

PULLMAN, PHILIP

livre il etait une fois dans le nord
EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 11/09/08
LES NOTES :

à partir de
12,70 €

SYNOPSIS :

Retrouvez l'univers magique de la trilogie A la croisée des mondes dans cet épisode inédit où se rencontrent pour la première fois deux personnages de légende: Lee Scoresby, l'aéronaute texan, et Iorek Byrnison, l'ours en armure. Dans l'atmosphère oppressante d'un port
du Grand Nord, où se côtoient aventuriers et marins perdus, ils se liguent tous deux contre l'injustice, scellant ainsi leur amitié. En supplément, des documents authentiques et "Les dangers du Pôle", un jeu de société captivant, avec ses pions et son plateau de jeu.
2 personnes en parlent

Il y a des livres qui, sans qu’on puisse se l’expliquer, nous marquent. Des livres qu’on n’a pas vraiment envie de quitter, dont on voudrait prolonger la lecture indéfiniment. La trilogie "À la croisée des mondes" de Philip Pullman fait partie de ces livres pour moi. Alors, quand j’ai appris que l’auteur avait écrit deux nouvelles, nous permettant de nous replonger dans cet univers, il était inconcevable que je ne les lise pas.Les événements relatés dans "Il était une fois le Nord" se déroulent des années avant ceux de la trilogie. Dans cette nouvelle, on retrouve les personnages de Lee Scoresby et de Iorek Byrnison. Je trouve malin que l’auteur ait profité de cette nouvelle pour mettre en avant deux personnages secondaires de sa trilogie. J’ai aimé en apprendre plus sur Lee Scoresby, sur sa rencontre avec l’ours polaire Iorek Byrnison et sur les événements ayant conduit à ce qu’ils deviennent amis. J’ai été touchée par les passages traitant du lien unissant Lee Scoresby à son dæmon Hester.Mais j’ai été frustrée de ne pas en apprendre plus sur Iorek Byrnison. J’aurais aimé que l’auteur en profite pour nous décrire sa vie au royaume de Svalbard avant son exclusion ou même qu’il nous expose les raisons ayant conduit à son bannissement. En même temps, quand on écrit une nouvelle de 104 pages il faut faire des choix.Personnellement, je vous déconseille de lire cette nouvelle si vous n’avez pas lu la trilogie "À la croisée des mondes" avant. Tout simplement car l’auteur n’a pas pu, au vu de la longueur du livre, expliquer l’univers dans lequel se situe l’histoire. Et même si cela ne gêne pas la compréhension générale de l’histoire cela ne permet pas d’en appréhender tous les aspects.Malheureusement, je n’ai pas été emballée par cette lecture. J’ai même trainé des pieds. Et pourtant, la nouvelle est très bien écrite, l’histoire est intéressante et il y a assez d’action pour rendre la lecture fluide. Mais j’ai trouvé l’histoire trop courte, tout c’est passé trop vite. J’aurais aimé que cela soit plus étoffé pour ne pas rester sur ma faim. Magalitdeslivres

magalitdeslivres
01/10/15
 

Ce tome est nettement plus intéressant que le précèdent, "Lyra et les oiseaux'', plus abouti. Je ne dirai pas que l'histoire était génial mais elle était intéressante, j'ai apprécié le retour de Lee Scoresby et de Iorek Byrnisson. (J'aurais bien aimé une nouvelle uniquement basé sur les ours polaires, sur Iorek et sa vie avant qu'il ne soit banni du royaume de Svalbard. ça aurait été passionnant.)

Daenerys
11/09/13
 

Format

  • Hauteur : 17.50 cm
  • Largeur : 11.50 cm
  • Poids : 0.20 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie