L'autre monde ; cycle 1 ; integrale

RODOLPHE ; MAGNIN, FLORENCE

livre l'autre monde ; cycle 1 ;  integrale
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 04/12/01
LES NOTES :

à partir de
20,50 €
2 personnes en parlent
les livres de Florence Magnin sont à lire et relire car les histoires sont très prenantes , originales et magnifiquement dessinées !
Guylaine Mme

Mot du scénariste figuant au début de l'édition intégrale :"Nous habitons un songe...Quand j'étais petit, j'étais sûr que lorsque je fermais les yeux, le monde avec moi s'éteignait. Je le pense encore parfois. Mais peut-être ai-je trop lu Artaud, Dick ou le Shakespeare du "nous sommes de la matière dont les rêves sont faits..."Certainement que ces douteuses fréquentations n'ont pu que renforcer cette impression de manque de réalité, de doute sur l'existence objective du monde, au-delà de ma mémoire et mon imagination, au-delà du rose de mes paupières!Pourtant, aujourd'hui, les scientifiques eux-mêmes admettent l'oeil de l'observateur comme partie intégrante de l'expérience. Pas d'outil pour mesurer, pas de mesure: pas d'observateur, pas d'observation: circulez, rien à voir.Voilà pourquoi je pense réellement que fût un temps où la terre était plate.Un temps où l'oeil était le seul outil d'appréciation. Or, indubitablement, l'horizon est une ligne droite!Plus tard, des outils plus performants que l'oeil humain permirent de la définir comme (presque) sphérique. Et réellement elle l'est!... Enfin, jusqu'à la création d'outils encore plus performants et qui permettront demain de la définir, non plus comme plate ou sphérique, mais comme &$&§<£ (ce n'est pas un gros mot martien, mais un concept futur intraduisible autrement)Tout cela pour en venir à mon petit credo personnel: la définition d'un savoir objectif, général et définitif est une joyeuse foutaise!Aussi "L'autre monde" bafoue-t-il avec une jubilation non dissimulée les lois les plus élémentaires de la physique, de l'astronomie, de la chimie, et autres sciences amusantes, pour proposer un univers qui n'existe que parce que l'on croit en lui.Oui, ce sont l'affect et l'imagination ("la reine des facultés") qui mènent le monde, et non la loi de la gravitation.Toute belle idée jetée en l'air ne retombe jamais!Alors, du balai! Newton, Galilée et Cosinus! Les explications que nous donnaient de l'univers les bonnes femmes d'antan, les sorcières et les fées valaient bien toutes les théories sur l'expansion de l'univers et autres big-bang.Dans la nuit de monde, sans cesse recommencée et toujours identique, les mômes d'antant levaient le museau vers la lune et ils rêvaient autant de la vieille au fagot que ceux d'aujourd’hui de Gargarine et ses bip-bip."Vous l'aurez compris: esprits cartésiens, s'abstenir de cette lecture car vous ne sauriez l'apprécier!Jan Vern se retrouve dans un monde complètement irréel, suite à la panne de sa navette spatiale. Dans ce monde, tout ce qui est croyance chez nous est réel là bas : ainsi les bébés sont bien apportés par des cigognes, les sirènes existent et le monde est plat. De plus, ce monde est divisé en 4 pays, selon les saisons. Enorme coup de cœur pour celui d’hiver ! Le ciel est une toile suspendue, mais justement, cette toile se déchire. Jan, avec ses nouveaux amis, partira donc voir ce qu’il se passe là haut.Une très belle lecture où il est plaisant de s’imaginer déambuler dans ce monde féerique, rempli de toutes nos croyances.

Lunae
27/02/14

Format

  • Hauteur : 32.10 cm
  • Largeur : 24.20 cm
  • Poids : 0.78 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition