livre interpol
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 22/01/97
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
23,00 €

SYNOPSIS :

Par son histoire, Interpol inquiète. Cette Internationale des polices a en effet connu de terribles défaillances. Installée en Autriche, à Vienne, son quartier général a été véritablement aspiré par les nazis à partir de 1938 et mis au service unique des théories policières du IIIe Reich. Comment une organisation internationale a-t-elle pu en arriver làoe Par quelle aberration a-t-elle accepté de déménager à Berlin et de confier ses fichiers à la Gestapooe Quelles polices ont-elles finalement voté pour l'accession à la présidence de fidèles de Hitler comme Heydrich ou Kaltenbrunneroe Par sa puissance, Interpol intrigue. Blanchie après-guerre par les Alliés, elle a amassé des archives considérables sur des chefs mafieux comme Tommaso Buscetta, des terroristes comme " Carlos ", des escrocs comme " Sobhraj " ou des fauteurs de crimes contre l'humanité comme l'ancien président serbe de Bosnie, Radovan Karadzic. Des millions de dossiers sur des millions de malfaiteurs. Une véritable encyclopédie du crime. Mais comment expliquer l'inertie progressive d'Interpoloe Pourquoi l'organisation
a-t-elle si longtemps refusé de coopérer à l'arrestation du sinistre docteur Mengele ou encore de Klaus Barbieoe Etait-elle aveugle lorsqu'elle bénéficiait de subventions de la CIA et sourde aux polémiques suscitéesoe Par sa récente révolution stratégique, Interpol impressionne. Elle s'est muée en une messagerie électronique mondiale. A partir de sa base lyonnaise, l'organisation offre les services d'une sorte de réseau Internet réservé aux 177 pays membres. Une mémoire active à toutes épreuves. Un oeil géant. Mais jusqu'où la coopération des polices " démocratiques " et " dictatoriales " peut-elle alleroe Les policiers sans frontières sont-ils indépendants par rapport à la politique de leurs gouvernementsoe Fallait-il vraiment pour réussir, organiser un coup d'Etat d'inspiration anglo-saxonneoe Journaliste au Monde, Laurent Greilsamer est l'auteur notamment d'une biographie de Hubert Beuve-Méry, Fayard, 1990, et a écrit en collaboration avec Daniel Schneidermann, Un certain Monsieur Paul: l'Affaire Touvier, Fayard, 1989, et Les Juges parlent, Fayard, 1992.
0 personne en parle

Format

  • Poids : 0.47 kg