Inyenzi ou les cafards

MUKASONGA, SCHOLASTIQUE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 02/03/06
LES NOTES :

à partir de
6,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

« Quiconque visite le Rwanda est saisi par la beauté de son paysage, mais il est aussi effaré par la violence de son histoire postcoloniale. Tout se passe comme si le bien et le mal irrémédiablement inséparables avaient scellé sous ses mille et une collines un pacte d'amitié. Il y a d'un côté les collines ; il y a, de l'autre, le million de crânes qui les jonchent. Mais ce qui prédomine, dans ce récit, c'est le remords des survivants, qui se traduit par les multiples cauchemars de l'auteur. D'où ce désir manifeste
de donner aux disparus une digne sépulture de mots à la fois pour apaiser les vivants et sanctifier les morts. Avec Inyenzi, Scholastique Mukasonga a écrit un récit autobiographique précieux, un document qui nous éclaire de l'intérieur sur le Rwanda postcolonial, un livre que je rangerais à côté du Suicide d'une république de Peter Gay : l'un et l'autre nous montrent à partir d'une succession de faits pourquoi le génocide était hélas, trois fois hélas, inévitable. » Boniface Mongo-Mboussa.
1 personne en parle

Hutus et Tutsis sont les deux principales ethnies qui peuplent le Rwanda. Les premiers ont massacré les seconds. Chacun se souvient du génocide de 1994.En réalité les hostilités envers les tutsis sont bien plus anciennes que cela ; 1994 n’en est que l’apogée. Les tutsis sont les parias, les cafards. Ils doivent être éradiqués….Scholastique Mukasonga à qui l’on doit l’excellent Notre –Dame du Nil est une rescapée de 40 ans de massacre. 37 membres de sa proche famille ont péri.Dans ce premier ouvrage, Scholastique Mukasonga, qui depuis vit et travaille en France revient sur sa jeunesse passée à fuir les humiliations, à se cacher, à trembler pour les siens, mais aussi à penser, construire son avenir.Ce récit montre la lente installation d’une entreprise de destruction à l’encontre des rwandais.Son écriture est sans effets, sans artifices inutiles. Elle va droit à l’essentiel pour interpeller le lecteur sans exagérer ni sombrer dans la caricature. Cela donne une force indescriptible à ce récit, et une humanité perceptible. http://leblogdemimipinson.blogspot.com/

mimipinson
30/01/16
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition