J'ai commence par un joint

HELENE

livre j'ai commence par un joint
EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 27/08/07
LES NOTES :

à partir de
6,30 €

SYNOPSIS :

A treize ans, Hélène goûte à l'alcool. À quatorze, elle allume son premier joint. A quinze, elle prend de l'héroïne... Et à dix-huit ans, elle retrouve enfin une vie débarrassée de toute substance. Six années d'une adolescence aux enfers. Six années à suivre l'itinéraire chaotique de l'addiction et de l'autodestruction : fugues, délinquance, cures de désintoxication et rechutes...
Grâce à une psychiatre dévouée, grâce au lien d'affection renoué avec sa famille - grâce aussi à une résistance hors du commun - Hélène s'en est sortie. Mais pour sa réussite, combien d'échecs, de vies à jamais brisées oe Lucide et sans complaisance, un témoignage précieux qui nous aide à comprendre de l'intérieur les mécanismes d'une terrible spirale...
3 personnes en parlent

Je me souviens avoir lu ce livre il y a déjà pas mal d'années. J'étais dans ma période "je lis des livres sur les droguées, prostituées et compagnie"... je vais vous dire, lire ce genre de livres à 14-15 ans, ça vous coupe l'envie de tenter des expériences idiotes. Ce n'est pas plus mal d'ailleurs ! Ce livre a été un coup de coeur au moment où je l'ai lu. Aujourd'hui, je vais essayer de me le procurer à nouveau pour voir s'il me fait autant d'effet. Instant-litteraire

Instantlitteraire
23/04/12
 

Pourquoi ce livre? Parce que j’ai adore lire « l’herbe bleue » et que le résumé de ce livre m’a fait penser au même genre de récit .Je n’ai donc pas hésité à le prendre quand je l’ai aperçu sur le rayonnage de la bibliothèque publique de ma ville.Ce livre est tout aussi poignant, terriblement émouvant et bouleversant. L’enfer de la drogue, on ne s’imagine pas toujours a quel point il est facile de se faire embobiner dedans, d’y tomber sans vraiment le voir venir et surtout sans que l’entourage ne se rende compte de quoi que ce soit.Les livres autobiographiques qui tournent autour de cette lente descente aux enfers ont toujours une sensibilité qui leur est propre… car on sent, au travers des mots, une émotion que quelqu’un qui n’a pas vécu la même chose ne pourrait faire passer…Au travers de son histoire, elle lance un formidable témoignage de force, d’espoir, mais réalise aussi une mise en garde sans pareille… « Faites attention, les choses vont très vite, on ne les voit pas venir… ».Ce livre, c’est la preuve que l’amour est malgré tout une force incroyable, puisqu’elle se bat contre cette « saloperie » au nom de son amour décédé… (je vous ai mis ci-dessous l’extrait).Les mots qui composent les pages de ce livre sont bouleversants, tragiques, durs aussi, … ils nous renvoient des images terribles et terrifiantes, mais c’est là aussi toute la force de ce témoignage…Je dirais donc je ne vous mets certes mon ressenti sur ce livre, mais je ne me permettrai pas d’y poser un jugement.. car ce genre de récit, cela se lit, cela s’apprécie (ou pas, selon les goûts), mais on ne peut critiquer (de manière positive ou négative) le style de l’auteur, la/les description(s), etc…Ce récit est quelque chose de bien trop intime que pour que le lecteur puisse le juger…Je n’ai pu résister à vous mettre, ci dessous, un (très) long extrait, qui est en fait le début du livre… j’ai enlevé une partie, pour ne laisser que l’essentiel, le plus poignant, le plus troublant… Hylyirio

hylyirio
14/10/11
 

Témoignage brut, récit sans détour ni concession sur la descente aux enfers de l'écrivain. Le livre révèle toute la détresse d'une certaine jeunesse à qui rien ne manque sauf une cellule familiale solide sur laquelle s'appuyer. Elle s'en ai sortie mais combien paye le prix fort de cette addiction ?J'ai adoré ! ND

Athalia
14/09/11
 

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.11 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition