J'apprends

GIRAUD-B

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 24/08/05
LES NOTES :

à partir de
5,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Ce roman est l'histoire de Nadia, enfant puis adolescente, qui apprend à lire et à découvrir le monde. Deux univers se font face : celui de l'école et celui de la maison, presque étanches. Qu'est-ce que la géographie, avec ses caps et ses péninsules, ses systèmes climatiques et ses sommets culminants, face à la géographie intime de chaque élève ? Qu'est-ce que l'Histoire, avec ses dates et ses héros, face à l'histoire ordinaire de Nadia ? Nadia qui vit dans une Zone à Urbaniser en Priorité au lendemain de la guerre d'Algérie ? Comment expliquer que cette guerre-lâ ne figure dans aucun livre ? Ce n'est pas à l'école qu'elle entend parler des Pieds-Noirs,
des Harkis, des Fellaghas et des ratonnades, mais dans l'escalier de son immeuble. Ce n'est pas à l'école qu'elle apprend qu'elle est une fille d'appelé. Elle devra trouver par elle-même une définition à tous ces mots-lâ. Ce n'est pas ce qu'on apprend à l'école qui importe, mais comment l'école modèle notre vision du monde, comment cet univers parallèle est le dénominateur commun d'une génération. Répondre à l'appel, attendre son tour, lever son ardoise avec la bonne réponse, attendre de son institutrice qu'elle vous regarde. Et aussi être le témoin complaisant des séances de punitions qui dérapent, apprendre à mentir aux adultes, à leur résister.
1 personne en parle

"J'apprends" possède un charme fort, celui de nous plonger dans l'enfance et de se revoir complètement à cet âge rythmé par les bouts de poème appris par coeur sans en comprendre un traître mot, et récités debout en classe avec une fierté relative à notre vitesse d'élocution...Bien sûr Nadia a toute son histoire personnelle en filigrane, cette ombre de l'Algérie et de la vraie Maman, ces cheveux noirs et frisés, tout ce qu'elle entend à droite à gauche et ne comprend pas, ces mots, bicots, bougnoule, les évènements d'Algérie, tout ça se mélange un peu dans sa compréhension sommaire mais néanmoins sensitive. Elle emmagasine pour comprendre "plus tard".Contrairement à sa soeur qui refuse cette vie en bloc et sombre dans la dépression, elle est celle "qui va bien", qui apprend, tout, tout le temps, qui régurgite une attitude "normale" dans un monde cloisonné et contrôlé. Mais elle aimerait tant, elle, que ce monde s'éclaire, qu'elle puisse un jour comprendre au lieu d'apprendre, que celle qui n'est pas sa mère lui ouvre son coeur, elle qui jalouse la moindre de ses attentions envers la petite voisine ou son demi-frère au moment des repas....Le tout dans une écriture en rafales de phrases et chapitres très courts, qui font progresser l'action en étapes saccadées, qui nous font nous prendre au jeu très facilement.Cerise sur le gâteau, j'y ai retrouvé un livre pour enfant qui a marqué véritablement ma mémoire, l'excellentissime et kitchissime "L'éventail de Séville" avec sur sa couverture une belle gitane en robe à volants rouge et à pois blancs. Sylvie Sagnes

SagnesSy
21/07/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition