J'irai pas en enfer

FOURNIER, JEAN-LOUIS

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 16/04/09
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le petit jean-louis a toutes les bonnes raisons pour aller cuire dans les marmites de l'enfer. il a mis la sainte vierge dans les wc de l'institution saint-joseph. il regarde les dames toutes nues dans les livres. et surtout,
il a fait à dieu une promesse qu'il ne va certainement pas tenir... après les démêlés avec un père alcoolique, les démêlés avec le père éternel et ses émissaires, les curés de l'institution saint-joseph d'arras.
4 personnes en parlent

Un tout petit livre qui se dévore. Comme souvent avec les livres de Jean-Louis Fournier, les chapitres sont hyper courts, ne se suivent pas forcément et sont composés de petites anecdotes. Plutôt drôle pour la plupart, bourrée d’ironies pour d’autres et quelques unes assez triste aussi, c’est un vrai régal à lire. Jean-Louis nous raconte ici son enfance en appuyant plus particulièrement sur son éducation religieuse donnée par sa mère, sa grand-mère et les curés de son école privé. Il nous parle des bêtises qu’il faisait pour se faire remarquer, de son petit frère, de ses désirs et envie, et surtout de sa peur parfois d’aller en enfer.C’est tellement sympa à lire, une fois plongée dans le livre, difficile d’en ressortir sans avoir tourner la dernière page (qui arrive vite vu que le livre est très – trop – court). J’aime beaucoup l’écriture de cet auteur qui nous transporte à chaque fois. Ce livre est plus joyeux que d’autres qu’il a écrit, on traverse son enfance (comme dans « il a jamais tué personne mon papa ») mais d’une façon plus positive, cette fois-ci je n’ai pas versé de larmes.Certaines anecdotes m’ont vraiment fait marrer et d’autres m’ont ému, comme la première où il prie pour que sa mère rentre (en plus je me suis aussi un peu reconnue là, quand je stress parce que mes parents sont en retard ou quoi).En tout cas c’était encore un vrai plaisir, j’adore cet auteur.

lasurvolte
27/06/14
 

Les tribulations de Jean-Louis Fournier lorsqu’il fut élève d’une institution religieuse dans sa jeunesse ne m’ont pas vraiment enthousiasmée… Il se pose énormément de questions sur la foi et la religion (c’est l’âge !) mais l’humour habituel de l’auteur fait ici cruellement défaut. C’est plat, c’est fade mais ça se lit vite. Bref, rien d’original, un des ouvrages de Fournier à oublier comme si l’auteur lui-même avait pris, par dessus la jambe, son propre texte !

SophieC
24/10/13
 

Sur les conseils de PetiteSoeur et parce que j'avais bien aimé «Où on va, Papa ?» ...Une lecture agréable, facile et plutôt amusante.Qu'il en a fait des bêtises, ce garnement. Mais bon, rien de bien méchant non plus.Merci PetiteSoeur ! Accrobiblio

un flyer
07/08/13

En lisant ce livre, on comprend pourquoi Jean-Louis Fournier est devenu humoriste. Même s’il est difficile de savoir ce qui relève de l’autobiographie ou de la pure invention dans ce livre, il est évident que dès sa plus tendre enfance Jean-Louis Fournier ne loupait pas une occasion de se faire remarquer et de faire rire les autres, souvent au risque de se faire punir sévèrement. Mais derrière ce côté espiègle se cache aussi un enfant plein de sensibilité et d’imagination.“J’irai pas en enfer” m’a cependant un peu déçu, je l’ai trouvé moins drôle que les autres. Cependant, en allant voir ce que d’autres internautes ont pu penser de ce livre, j’ai cru comprendre que mon jeune âge devait y être pour quelque chose et que ceux qui ont pu vivre une enfance aussi stricte que Fournier seront probablement plus sensibles que moi à cette histoire. Quoiqu’il en soit, quand on apprécie Fournier, ce livre est intéressant et permet de mieux comprendre pourquoi l’auteur prend un malin plaisir à se moquer autant de la religion dans ses autres ouvrages.Article complet sur mon site.

Artsouilleurs
27/09/09
 

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition