J'irai pas en enfer

FOURNIER, JEAN-LOUIS

livre j'irai pas en enfer
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 12/03/03
LES NOTES :

à partir de
4,60 €

SYNOPSIS :

Jean-Louis Fournier J'irai pas en enfer Il a mis la Sainte Vierge dans les w.-c. de l'institution Saint-Joseph. Il regarde les dames toutes nues dans les livres. Et, surtout, il a fait à Dieu une promesse qu'il va certainement ne pas tenir. Le petit Jean-Louis a toutes les bonnes raisons pour
aller cuire dans les marmites de l'enfer. Pourtant, quelquefois, il va au ciel. Quand Alfred Cortot lui joue Chopin, quand Luis Mariano lui chante La Belle de Cadix... Après ses démêlés avec un père alcoolique (Il a jamais tué personne, mon papa), ses démêlés avec le Père éternel.
2 personnes en parlent

Les tribulations de Jean-Louis Fournier lorsqu’il fut élève d’une institution religieuse dans sa jeunesse ne m’ont pas vraiment enthousiasmée… Il se pose énormément de questions sur la foi et la religion (c’est l’âge !) mais l’humour habituel de l’auteur fait ici cruellement défaut. C’est plat, c’est fade mais ça se lit vite. Bref, rien d’original, un des ouvrages de Fournier à oublier comme si l’auteur lui-même avait pris, par dessus la jambe, son propre texte !

SophieC
24/10/13
 

En lisant ce livre, on comprend pourquoi Jean-Louis Fournier est devenu humoriste. Même s’il est difficile de savoir ce qui relève de l’autobiographie ou de la pure invention dans ce livre, il est évident que dès sa plus tendre enfance Jean-Louis Fournier ne loupait pas une occasion de se faire remarquer et de faire rire les autres, souvent au risque de se faire punir sévèrement. Mais derrière ce côté espiègle se cache aussi un enfant plein de sensibilité et d’imagination.“J’irai pas en enfer” m’a cependant un peu déçu, je l’ai trouvé moins drôle que les autres. Cependant, en allant voir ce que d’autres internautes ont pu penser de ce livre, j’ai cru comprendre que mon jeune âge devait y être pour quelque chose et que ceux qui ont pu vivre une enfance aussi stricte que Fournier seront probablement plus sensibles que moi à cette histoire. Quoiqu’il en soit, quand on apprécie Fournier, ce livre est intéressant et permet de mieux comprendre pourquoi l’auteur prend un malin plaisir à se moquer autant de la religion dans ses autres ouvrages.Article complet sur mon site.

Artsouilleurs
27/09/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.10 kg