livre j.o.
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 01/04/04
LES NOTES :

à partir de
35,50 €

SYNOPSIS :

L'album J.O regroupe les photographies que Raymond Depardon a faites des athlètes et aussi de ce qui advenait autour des compétitions, à partir des jeux de Tokyo en 1964 jusqu'à ceux de Moscou, en 1980. Il y a donc Mexico (et les émeutes) en 1968, Munich en 1972 ( et la prise d'otages sanglante), Montréal en 1976, et aussi les Jeux d'hiver à Grenoble, inaugurés par de Gaulle, et qui voient le triomphe de « King Killy » sous les yeux de Mendès-France. Les photographies de sport sont originales et superbes. Elles sont aussi un rappel historique,
car à l'occasion des jeux, beaucoup de l'évolution du monde s'est manifestée, comme le souligne le texte écrit par Depardon. L'album produit ainsi un « effet-souvenir » très plaisant pour ceux qui ont suivi les Jeux à la télé, qu'ils soient passionnés de sport ou simples amateurs. Les photographies de sport d'un grand photographe et un album souvenir. Raymond Depardon publie au Seuil, au même office, un livre de dialogues entre prévenus et juges, accompagnés de photographies de l'univers carcéral, Paroles prisonnières.
1 personne en parle

Sur les différentes épreuves qu'il a suivi (essentiellement athlétisme et gymnastique), le photographe s'intéresse plus aux émotions des sportifs et des spectateurs qu'aux performances des athlètes. On retrouve ainsi les célèbres photos du podium du 400 mètres à Mexico (les poings gantés et levés de Tommie Smith et John Carlos), de Dick Fosbury qui, encore à Mexico, révolutionne le saut en hauteur, Bob Beamon qui survole (littéralement) le concours de la longueur toujours à Mexico, d'Abebe Bikila à Rome ou de Nadia Comaneci à Montreal. Depardon voue d'ailleurs à cette dernière une certaine admiration. Il écrit pressentir une future championne juste aux premiers pas et figures qu'elle réalise.Sans doute d'ailleurs l'amateur aurait préféré plus d'éléments techniques mais j'imagine que Depardon cherchait dans cet ouvrage sympathique et intéressant une retransciption émotionnelle subjective de cinq Jeux Olympique, objectif qu'il remplit tout à fait. Miss Alfie

MissAlfie
08/10/12
 

Format

  • Hauteur : 23.00 cm
  • Largeur : 16.30 cm
  • Poids : 1.04 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie