Je n'ai fait que mon devoir

BELBEOC'H, ROGER

livre je n'ai fait que mon devoir
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 12/01/07
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
17,50 €

SYNOPSIS :

À vingt et un ans, Roger Belbeoch, policier et résistant, sauve de la déportation de nombreuses familles juives. Ce Juste raconte aujourd'hui son itinéraire. En 1941, Roger Belbeoch occupe un poste stratégique au commissariat du XIIe arrondissement de Paris : employé aux écritures, il fournit des faux papiers d'identité, des certificats de travail et d'hébergement ; il convainc ses supérieurs de libérer une femme juive, puis son mari ; le soir, il prévient ceux qui sont recherchés et ceux qui risquent d'être perquisitionnés. Mais le jeune policier est dénoncé par un collègue, aussitôt livré au service des Affaires juives, quai des Orfèvres. On l'interroge, on le tabasse, il reste muet. On le torture, il refuse d'avouer. Une intervention de la Résistance lui permet d'échapper aux forces d'occupation, le temps de se remettre d'un traumatisme crânien et il reprend ses activités de résistant... " Les Bretons ont la tête dure ", dit Roger Belbeoch, mais cela suffit-il à expliquer son engagement ? D'où lui viennent cette force, cette audace, ce sang-froid ? Alors que les événements s'enchaînent, de l'exode à l'insurrection, il retrace son aventure, et les pages de l'Histoire défilent. Il raconte comment son père communiste lui a appris à combattre toute forme
de discrimination, comment l'appel du 18 Juin l'a mobilisé, lui et ses camarades. La résistance devient un impératif. Des raisons plus intimes aussi nous font comprendre son parcours : sa fiancée, Claudine Kaufmann, fut raflée au Vel'd'Hiv'. Roger Belbeoch parle avec les mots de tout le monde, il refuse les grandes phrases, les considérations héroïques. Il est précis, sans concession, sans nostalgie. Roger Belbeoch, ce témoin inlassable, qui va aujourd'hui encore régulièrement dans les écoles avec d'anciens déportés expliquer la guerre aux jeunes, est un " Juste parmi les Nations ". Le titre de Juste parmi les Nations est attribué par le musée-mémorial de Yad Vashem à Jérusalem. 21 310 justes ont été reconnus à ce jour, dont 2 693 en France. Après l'inauguration du mur des Justes, dans la crypte du Mémorial de la Shoah en juin 2006, le cas de René Belbeoch a largement été médiatisé ; il a participé au journal de la Une, il a été invité à France Info pour témoigner de ses actions dans la Résistance. Début 2007, une manifestation d'ampleur nationale va couronner la reconnaissance de ces citoyens qui ont sauvé des familles juives pendant l'Occupation. À cette occasion, le récit de Roger Belbeoch devrait particulièrement retenir l'attention.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.60 cm
  • Largeur : 13.60 cm
  • Poids : 0.21 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition