Je ne suis pas julia roberts

RUBY-L

livre je ne suis pas julia roberts
EDITEUR : CALMANN-LEVY
DATE DE PARUTION : 21/03/07
LES NOTES :

à partir de
22,40 €

SYNOPSIS :

Lu klein vient d'épouser ward, récemment divorcé de beatrix. A priori, il doit partager la garde de leurs trois garçons de façon traditionnelle : très peu pour lui et beaucoup pour la mère ! mais très vite, les choses se compliquent. les enfants sont tous en crise de quelque chose - adolescence, haine de la belle-mère, peur irraisonnée suite au traumatisme du divorce - et beatrix craque : elle dépose le tout, enfants, cartables et valises devant chez ward. qui, lui, est en voyage d'affaires... Lu assume tant bien que mal. pas facile, d'autant
que beatrix a décidé de transformer sa vie en enfer : coups de fil hargneux, lettres de menaces, insinuations douteuses, tout est bon ! pourtant beatrix file le parfait amour avec son nouveau mari, alan. affublé d'une ado anorexique sur les bords qui la déteste avec ardeur... pas facile de vivre dans une famille recomposée ! exaspérée mais stoïque devant l'adversité, lu croque avec humour et lucidité son tout nouveau rôle de " belle-mère ". Elle n'est pas julia roberts, l'héroïne jeune et naïve de ma meilleure ennemie, et nous non plus !
1 personne en parle

Et ils ne font pas cadeaux les enfants et ados américains dans Je ne suis pas Julia Roberts* ! Laura Ruby nous entraîne dans une folle ronde de familles recomposées, alternant les points de vue, celui de l'ancienne femme, celui de la nouvelle, tout ce petit monde étant détaillé dans un "arbre généalogique" du plus bel effet au début du roman, chaque personnage évoluant en fait dans un tout petit cercle où tout le monde est lié de manière plus ou moins confortable...Avec le recul, je suis plus à même d'apprécier l'humour de ce livre mais je dois dire que de prime abord je suis restée interloquée par le comportement des ados présents dans ce roman, ados dont le job est, paraît-il d'embêter leurs parents. Certes mais on peut aussi leur rétorquer la même chose...Un petit clin d'oeil en passant aux fans de Jane Austen, référence indispensable s'il en est : "Je suis toujours à la recherche de M.Darcy et je ne trouve qu'une bande de M. Collins, ajoute-telle Avec Orgueil et préjugés, Jane Austen a ruiné le mariage pour toute femme née après 1800. On aurait dû l'emprisonner pour avoir osé suggérer que les hommes pouvaient avoir une vie intérieure,quelque chose au centre de leur être. Il n'y a guère que du nougat. Ni caramel mou ni caramel dur. (Elle rit de son analogie)Et tu peux oublier les noix."Quant au titre il fait référence au film Ma meilleure ennemie où comme le souligne une des héroïnes,au grand dam des internautes de son forum de belles-mères, la première femme, incarnée par la sublime Susan Sarandon, a la bonne idée de mourir avant de céder la place à Julia Roberts, la deuxième épouse et belle-mère inexpérimentée.C'est gentiment subversif, mais à mon avis ça ne fait qu'effleurer les problèmes et la souffrance que peut parfois engendrer ce type de situation. Personne n'a jamais rêvé de devenir la belle-mère des enfants d'une autre, non ? cathulu

cathulu
21/07/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.37 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition