Je suis un ecrivain japonais

LAFERRIERE, DANY

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 05/03/08
LES NOTES :

à partir de
6,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Montréal, de nos jours C´est l´histoire d´un homme qui ne fait rien, ou presque. Le narrateur prend des bains. Relit le poète japonais Basho. Ecrit à peine. Fait l´amour avec Midori. Reçoit la visite de Monsieur Mishima. Ce vice-consul de l´ambassade du Japon lui apprend qu´il est devenu célèbre à Tokyo. Célèbre à Tokyo ? Un jour, dans une interview, il a annoncé qu´il était en train d´écrire un livre intitulé Je suis un écrivain japonais, et le phénomène de la célébrité s´est emballé. Un écrivain japonais
est allé jusqu´â écrire Je suis un écrivain noir. L´histoire dérape. La police s´en mêle. Que va-t-il se passer ? Ce roman construit en courts chapitres à la manière de Brautigan est, au-delà de son sujet, une brillante variation sur la créolité, la francophonie, la médiatisation et tous les carcans qui empêchent l´homme moderne de prendre son plaisir où il le veut. Avec ce livre diaboliquement intelligent, délicieusement sensuel et irrésistiblement humoristique, Dany Laferrière signe avec brio son retour au roman.
2 personnes en parlent

Première précision, je n'ai pas fini le livre. Ca vous donne une idée de l'intérêt du truc. Alors, pour vous dire, l'auteur est haïtien et vit à Montréal. Je le précise parce que je l'ignorais pendant ma lecture. Du coup, je l'imaginais, l'écharpe au vent, sillonnant Saint-Germain-des-Prés, le stylo à la main à la recherche de l'inspiration au coin d'un de ces bstrots branchés où le café en terrasse se vend au prix du kilo de caviar. Pour résumer en un seul mot, c'est ennuyeux. Et je dis ennuyeux parce que je suis poli, ma maman lisant cette chronique et, surtout, l'éditeur (moins important que ma maman mais éditeur du livre qu'il m'a envoyé et que je chronique donc personne importante quand même) lisant également cette chronique. Du coup, vous êtes un peu déçus, je le comprends, d'autant que je vous annonçais en préambule que ça allait envoyer du petit bois. Bon, tout en restant poli, je vais essayer de préciser mon propos. Je n'essaierai pas de préciser le propos de l'auteur puisqu'il n'y en a pas. Miss Alfie

MissAlfie
18/02/13
 

Parce qu'il a promis un roman à son éditeur, le narrateur, écrivain haïtien, résidant au Québec, ayant le génie des titres (c'est lui qui le dit et on le croit volontiers*), et lisant un livre sur Basho, lance avec assurance que son ouvrage s'intitule: Je suis un écrivain japonais. Normal, quand il lit un roman japonais, il se sent de cette nationalité. Mais comment et sur quoi écrit un écrivain japonais ? Sous forme de courts chapitres mêlant la réalité de ce narrateur bientôt dépassé par ce roman- même pas encore écrit mais suscitant déjà des polémiques au Japon- et textes correspondant peut être à ce qu'est supposé écrire un romancier nippon, Dany Laferrière évoque avec humour le problème de l'identité du romancier.Parfois déroutant, toujours intéressant , Je suis un écrivain japonais évoque avec justesse le monde de l'écriture et analyse avec finesse l'univers de Basho. Une promenade qui donne envie de (re) lire quelques haïkus ... cathulu

cathulu
25/01/13
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.25 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition