Jean de la lune

UNGERER, TOMI

livre jean de la lune
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 01/01/81
LES NOTES :

à partir de
5,00 €

SYNOPSIS :

Jean de la lune s'ennuyait tout seul, là-haut. Il rêvait de faire un petit voyage sur terre.
5 personnes en parlent

Tout là haut, Jean de lune observe les humains qui ont l'air bienheureux alors que lui s'ennuie tout seul là haut. Il décide alors de descendre sur terre mais l'accueil ne sera pas à la hauteur de ce qu'il imaginait; il sera pourchassé et mis à l'index. Une jolie histoire sur la différence!

dvan
13/04/13
 

Lunien, sinon rien ! Jean le lunien, naïf, doux et pacifique, débarque sur la terre. Il fera la décevante expérience de l’intolérance et de la bêtise des hommes. Pourchassé par l’armée, les journalistes et des hordes de curieux, emprisonné et servant de bouc émissaire à un pouvoir autoritaire, il préférera retrouver sa solitude plutôt que d’affronter l’absurdité de normes sociales fondées sur la domination, le pouvoir et l’ordre. Ce conte philosophique initialement paru en 1966 à Zurich, compte parmi les albums les plus poétiques de Tomi Ungerer, qui aborde souvent dans ses récits les questions de l’obéissance aveugle et des préjugés, loin du conformisme ambiant dans lequel se trouvait confinée la littérature jeunesse de l’époque. Album intelligent et subtil où s’épanouit la sombre expressivité de l’auteur, son art du dépouillement et du contraste, Jean de la Lune permet d’aborder avec les enfants – dès 4-5 ans – quelques grandes interrogations universelles autour de l’amitié, la morale ou la loi. Je ne peux que vous conseiller également son adaptation cinématographique, le "Jean de la Lune" de Stephan Schesch, qui étoffe le récit tout en préservant l’acuité autant que la poésie du regard d’Ungerer.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

J'ai étudié ce livre en cours de pratique de la classe de français (un cours d'initiation à l'enseignement du français en école primaire) et je ne connaissais que de nom et de vu ayant regardé le petit court métrage. C'est un sublime album, classique du genre, qu'il faut absolument connaitre si on se destine au professorat des écoles. Nous suivons Jean, qui vient de la lune, voyant la terre pleine de couleur et de joie il décide de venir nous rendre une petite visite mais sa visite va vite mal tournée...Dès le début on comprend la morale de l'histoire : les Hommes refusent ce qui leur est différent, ils en ont peur. Tomi Ungerer montre aux enfants qu'au contraire, il ne faut pas avoir peur des personnes différentes car elles sont enrichissantes intellectuellement et amicalement. En outre, on comprend que l'auteur tente de montrer aux enfants qu'il ne faut pas totalement ressembler à leurs parents qui peuvent faire parti de ceux qui rejette les autres : il faut évoluer par soi-même avec intelligence et ouverture d'esprit. Si on met de coté la porté morale de l'histoire, je l'ai beaucoup apprécié, Jean est un personnage tout blanc tout rond ce qui le rend tout de suite visuellement attachant. Il forme un véritable contraste avec les hommes qui sont montrés comme violent, méchants sauf avec le professeur Ekla des Ombres qui, savant, à garder son ouverture d'esprit. Les illustrations, elles-aussi signées de Tomi Ungerer, ne m'auraient pas attiré de prime abord mais après l'étude de l'oeuvre, je trouve qu'elles sont parfaites en pleine complémentarité avec le texte. Suite à mon cours, j'ai vu toutes les facettes de l'histoire c'est une oeuvre absolument passionnante à étudier qui ne peut pas laisser les élèves indifférents, à découvrir si vous aimez les albums jeunesses et si vous voulez parler de la différence avec des enfants. Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
13/05/15
 

Lunien, sinon rien ! Jean le lunien, naïf, doux et pacifique, débarque sur la terre. Il fera la décevante expérience de l’intolérance et de la bêtise des hommes. Pourchassé par l’armée, les journalistes et des hordes de curieux, emprisonné et servant de bouc émissaire à un pouvoir autoritaire, il préférera retrouver sa solitude plutôt que d’affronter l’absurdité de normes sociales fondées sur la domination, le pouvoir et l’ordre.Ce conte philosophique initialement paru en 1966 à Zurich, compte parmi les albums les plus poétiques de Tomi Ungerer, qui aborde souvent dans ses récits les questions de l’obéissance aveugle et des préjugés, loin du conformisme ambiant dans lequel se trouvait confinée la littérature jeunesse de l’époque. Album intelligent et subtil où s’épanouit la sombre expressivité de l’auteur, son art du dépouillement et du contraste, Jean de la Lune permet d’aborder avec les enfants – dès 4-5 ans – quelques grandes interrogations universelles autour de l’amitié, la morale ou la loi.Je ne peux que vous conseiller également son adaptation cinématographique, le "Jean de la Lune" de Stephan Schesch, qui étoffe le récit tout en préservant l’acuité autant que la poésie du regard d’Ungerer.

Jean de la lune s'ennuie dans sa bulle argentée et décide donc d'aller rendre une petite visite aux humains qui semblent si bien s'amuser vu d'en haut... Mais une fois sur terre, tout ne se passe pas aussi bien qu'il l'aurait souhaité. Pourchassé, arrêté, l'accueil est plutôt mauvais sur terre...Un album plein de poésie sur le rejet et l'acceptation.

Mokona
09/02/11
 

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie