Jean-michel alberola, l'oeuvre imprimee

CHICHA-CASTEX, CELIN

livre jean-michel alberola, l'oeuvre imprimee
EDITEUR : BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE
DATE DE PARUTION : 28/05/09
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
34,50 €

SYNOPSIS :

A la fois peintre et graveur, Jean-Michel Alberola est né en 1953 à Saïda (Algérie) d'une famille originaire d'Espagne qui s'installe en France en 1962. Il acquiert sa notoriété artistique lors de l'exposition collective Finir en beauté qui, en 1981, consacre la naissance de la figuration libre. Puisant son inspiration dans l'histoire de l'art, l'artiste convoque aussi bien la Renaissance que le modernisme et revendique la double filiation de Marcel Duchamp et de Marcel Broodthaers. Chaotiques comme notre monde, les réalisations d'Alberola reposent sur la fragmentation, le morcellement, l'effacement, le vide. Elles offrent au regard des éléments épars (objets, visages, mains...) comme autant de signes à interpréter. Fondées sur l'assimilation et l'association d'idées, ses oeuvres exigent de longs mois d'élaboration avant de parvenir à ce que l'artiste nomme la " coagulation d'un doute ". Destinées à bousculer les consciences, elles ne se prêtent pas aisément au décryptage. Jean-Michel Alberola a abordé l'estampe dans les années 1980, à l'invitation de Piero Cromelynck.
Il s'essaye dans un premier temps à la taille-douce, réalisant des gravures dans des gammes de noir-blanc-gris de facture assez classique qui s'inscrivent dans ses recherches plastiques du moment. A la mort de Cromelynck, en 2001, il abandonne la taille-douce et se consacre à la lithographie, technique qui lui permet de prolonger les recherches qu'il mène en dessin et en peinture. Avec Patrick Forest qui va créer les éditions Item, il livre des planches très colorées. L'art du passé constitue souvent le point de départ des travaux de l'artiste dont la production s'oriente autour de grands cycles : série Alba, la crucifixion, les frères Le Nain, travail sur les fragments du corps... Interrogant le statut de la représentation, de la reproduction, Jean-Michel Alberola a également entrepris d'imprimer lui-même des images au moyen des techniques lithographique, sérigraphique et photomécanique. Très abondante, cette production revêt des formes variées : tracts, livres d'artistes, affiches, détournements d'images etc. Parmi les thématiques les plus fréquemment abordées, on trouve les questions de l'argent, des médias ou le commerce de l'art.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 26.40 cm
  • Largeur : 20.00 cm
  • Poids : 0.89 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition