Jeunes turcs

FARHI, MORIS

EDITEUR : BUCHET CHASTEL
DATE DE PARUTION : 06/09/06
LES NOTES :

à partir de
10,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Jeunes Pachas est un ambitieux portrait à facettes multiples de la Turquie, vingt ans après la création de la république turque moderne par Mustafa Kemal Atatürk, du début de la 2nde guerre mondiale à la fin des années 50. En treize histoires autour de héros juifs, musulmans, arméniens, poméraniens et turcs à l'image de la diversité ethnique du pays, racontées avec truculence par treize narrateurs différents mais à peu près du même âge, Moris Fahri convie le lecteur à une célébration de la vie tempérée malgré tout par le contrepoint de la tragédie: le sexe, l'amitié, l'amour, les bons repas partagés, le raki qui coule à flot, la musique, la poésie et la liberté d'en user côtoient les larmes, la souffrance et la mort. Au coeur de ce roman exubérant et turbulent, une tribu d'adolescents de toutes confessions mais unanimement fidèles à la vision par Atatürk d'une Turquie tolérante et pluraliste, vit pleinement l'apprentissage et les émotions de la sexualité, malgré la disparition des proches et la guerre qui fait rage aux portes du pays, malgré l'antisémitisme et les convois vers les camps, malgré la menace que fait peser Hitler sur la mosaïque confessionnelle turque.
Rifat subit les affres de la circoncision alors que Gül dotée d'un troisième oeil voit à distance la mère du garçon disparaître en 1939 dans le tremblement de terre d'Erzincan. Musa est brutalement confronté à la dure réalité de la vie adulte quand il est jeté hors du hamam d'Ankara où il étudiait de très près la variété des courbes, des plis et des replis de l'anatomie féminine. Mustafa est initié aux plaisirs de la gelée aux pétales de rose servie sur le pubis d'une femme mûre friande de tout un dortoir de jouvenceaux. Mais Bilâl mourra d'avoir voulu sauver ses proches dans la Grèce voisine des persécutions allemandes contre les Juifs. Dans Jeunes Pachas, roman kaléidoscopique à la sensualité romantique, Moris Fahri fait la part belle à l'Histoire et à la politique. On y croise le peuple héroïque de la Turquie laïque en métamorphose des années 40 et 50 : Asik Ahmet, professeur de lettres charismatique et personnification de la Turquie moderne, les gens de gauche, les trapézistes d'un cirque d'Istanbul, les marieuses, les taverniers au lourd passé ; mais sur ce fond de laïcité, on rencontre constamment aussi un Dieu aux identités multiples, impensable en Occident.
1 personne en parle

Moris Fahri nous balade au cœur de la Turquie des années 40 et 50, et plus précisément, à Istanbul. C’est un roman initiatique brillant, chaque chapitre présente un adolescent, juif, musulman ou chrétien  mais turc avant tout ; ils sont ainsi 13 jeunes à prendre la parole à tour de rôle pour nous conter les joies ou les drames de leur vie. Le récit mêle histoires personnelles et Histoire de la Turquie, il évoque notamment le sort des juifs durant la seconde Guerre Mondiale. Ataturk, fondateur de la République et Nazim Hikmet, poète et chantre de la liberté rythment ces pages, qui sont une invitation à la tolérance, au respect de l’autre et à la solidarité ; pour autant, l’écriture n’est en rien moralisatrice, au contraire, elle est voluptueuse et entraîne le lecteur avec délices à travers les méandres d’Istanbul.

fabula
12/05/12
 

Format

  • Hauteur : 20.60 cm
  • Largeur : 14.20 cm
  • Poids : 0.42 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition