EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 05/05/92
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
29,50 €

SYNOPSIS :

Fallait-il publier ? ne pas publier ? devant ce journal de guerre explosant de la haine de drieu contre tous et tout, les femmes, les juifs, ses meilleurs amis et lui-même, c'est la question que beaucoup se poseront et que se sont posée tous les responsables de sa publication. Il suffira cependant d'en prendre connaissance et de lire, par exemple, le plaidoyer final où drieu se place lui-même devant le jugement de l'histoire pour comprendre qu'en toute conscience la publication ait paru s'imposer. Non seulement par crainte de publications pirates, mais aussi et surtout par l'importance de l'écrivain et le puissant intérêt de ce témoignage. Drieu la rochelle a été exonéré de l'opprobre où sont tombés la plupart des fascistes français par la séduction qu'il a exercée sur beaucoup de ses contemporains comme sur la génération d'après guerre. Son personnage est devenu mythique. on l'acquitte sans trop
y aller voir. Et bien, allons-y ! ce journal en donne l'occasion. a chacun d'y vérifier son jugement. Avertissement de l'éditeur (extrait) entre le journalisme et l'essai, le reportage et l'étude, l'enquête et l'analyse, témoins réunit des ouvrages hors série où les grands problèmes d'aujourd'hui apparaissent sous un angle inattendu. Tantôt ce sont des documents bruts : mémoires, interviews, enregistrements au magnétophone, comme mon septennat de vincent auriol ou la vida d'oscar lewis ; tantôt des récits ou correspondances qui livrent, encore chaude, l'expérience toute crue de l'auteur : les frères de soledad de george jackson ou l'aveu d'arthur london. Des livres d'actualité que l'on pourra relire demain. issus de tous les horizons politiques ou sociaux, littéraires ou scientifiques, ils voudraient traduire la sensibilité de notre époque et composer le dossier du monde contemporain.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.61 kg