Journal d'hirondelle

NOTHOMB, AMELIE

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 21/05/08
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
4,10 €

SYNOPSIS :

C'est une histoire d'amour dont les épisodes ont été mélangés par un fou. A. N.
7 personnes en parlent
Très Bien.
Diversion

On pourrait imaginer que l'histoire d'un tueur à gages pourrait être glauque mais pas du tout. Ca le devient seulement quand on apprend qu'il doit tuer une jeune fille. On a appréhende beaucoup la suite car on sait qu'Urbain est dénué de tout sentiment humain.La fin prend alors une toute autre tournure.

alison29
07/12/11
 

J’ai beaucoup apprécié ce roman…Je suis partie malgré tout avec beaucoup d’appréhensions, mais finalement, la surprise fut des plus agréables.J’ai aimé cette intrusion dans la vie de cet homme…Comment un homme peut il en venir à n’avoir plus aucun sentiment? Je trouve cela effrayant…Ce livre, il est certain qu’il est terriblement dérangeant, mais il est aussi prenant… car même si on est révolté, dégouté, trop interpellé par le comportement du « héros », on ne peut pas poser le livre si facilement que ça… On a envie de savoir la suite, c’est plus fort que tout… De même, même si le personnage central peut apparaître des plus détestables, on ne peut s’empêcher de se prendre de sympathie pour lui… presque le plaindre…Il est incontestable que je suis toujours aussi charmée par le style de l’auteur, à la fois déjanté, surprenant, énervant aussi parfois, mais c’est ce qui fait son charme, finalement.Dans ce livre, il n’y a pas de descriptions inutiles et interminables, pas de blabla inutile… on va direct à l’essentiel… dans le vif de l’action…Et le plus « drôle », c’est que malgré le thème abordé (un tueur, ce n’est pas rien), ce livre est bourré d’humour! Hylyirio

hylyirio
14/10/11
 

Encore une fois j'ai lu ce livre d'une traite dans mon bain ! Je me suis vraiment projeté dans le personnage du tueur à gage sans coeur, j'ai beaucoup frissoner... Ensuite, au niveau de l'histoire avec l'hirondelle qui vient mourir chez lui, j'ai un peu lâcher l'histoire, c'était un peu trop abstrait pour moi. Mais je mets tout de même un 4 parce que le personnage m'a totalement séduite !

TristanaErato
10/09/11
 

Urbain est un homme qui s'est fermé aux sentiments depuis une horrible rupture. Il est sorti de cette cassure complètement changé, il est devenu froid, distant de tout ce qui pourrait lui faire resentir quoi que ce soit.On lui propose un boulot de tueur à gages, où il devient vite le meilleur, sa froideur étant un grand atout dans ce milieu.Il y prendra même une certaine forme de plaisir, conduisant jusqu'au sexe, il ira jusqu'à jouir après chaque meutre anonyme. Tout va changer pour lui le jour où il a pour mission de tuer un ministre et sa famille. Une personne de cette famille lui changera à tout jamais sa vision des meurtres, de la vie, des sentiments. Encore et toujours, on retrouve la patte d'Amélie.Elle n'y va pas par quatre chemins, sa plume est franche et incisive.Etrangement, ce personnage qu'on pourrait décrire comme vide, nous semble attachant et en définitive bien plus riche que ce que l'on pourrait croire au premier abord. Malgré l'aura de Nothomb bien présente dans ce livre, le style narratif change complètement de ce que l'on a pu lire par le passé. On ne sait pas grand chose de ce personnage, même pas son vrai nom (Urbain étant un pseudonyme). Ce livre ne contient presque pas de dialogues et il contient un mélodramatisme que l'on retrouve dans beaucoup de scènes. Assez difficile à décrire, c'est du Nothomb comme on l'aime, mais également du Nothomb différent.A lire bien entendu pour se faire sa propre opinion, et pour découvrir que l'auteur peut aussi nous offrir autre chose. http://archessia.over-blog.com/

Archessia
08/11/10
 

Désormais chaque année j'attends mon "Nothomb" pour le comparer au précédent.Certes pour celui-ci les moralisateurs en seraient éminemment choqués, le crime apparaissant, ô comble, tel un retour à la vie. Ce que j'aime particulièrement,c'est que dans ce livre comme dans d'autres d'Amélie Nothomb, les idées sont retournées pour en voir le fond. Cette analyse de l'envers offre selon moi un élargissement aux consciences ouvertes. Un seul reproche toutefois sur cette fin qui, bien que symbolique, tachycardise l'intrigue. http://delphiine.hautetfort.com

funforfools
06/10/10
 

Premier livre lu d'Amélie Nothomb, et sans doute l'un de mes préférés. Il est court, c'est vrai, et contrairement à certains autres (l'hygiène de l'assassin par exemple), je n'ai pas trouvé de longueurs dans celui-ci. Nothomb sait nous plonger d'entrée dans un autre monde, dans la tête d'un tueur professionnel, froid.... est-il si froid et insensible que ça finalement ?

odyssee
14/12/09
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.08 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition