Journal de captivite, 1940-1945

DALADIER, EDOUARD

EDITEUR : CALMANN-LEVY
DATE DE PARUTION : 01/04/94
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
14,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Etrange destin que celui de ce texte : 45 ans après la guerre, Jean Daladier retrouve les notes rédigées au jour le jour par son père de 1940 à 1945, durant sa captivité. L'accusé du procès de Riom - mort depuis vingt ans sans avoir jamais publié aucun texte personnel - redevient à travers ces carnets l'accusateur du régime de Vichy. Pièce à conviction différée dans le grand procès de l'Histoire, ce Journal de Captivité constitue un témoignage plus authentique que nombre de plaidoyers baptisés " Mémoires ". A travers la liberté de ton et les fulgurances de style de ces pages tour à tour graves, ironiques et désabusés, où les portraits décapants le disputent aux analyses prophétiques, l'enthousiasme à l'indignation, les notations intimes du prisonnier aux considérations historiques de l'homme d'Etat, le
personnage se livre dans toute sa nudité - radicalement différent de sa légende. Edouard Daladier est né à Carpentras en 1884. Député radical-socialiste, ministre de la Guerre en 1925, Président du Conseil à trois reprises (1933, 1934 et 1938), signataire pour la France des accords de Munich (septembre 1938), ministre de la Défense nationale puis des Affaires étrangères du gouvernement Reynaud (mars-mai 1940), il gagne l'Afrique du Nord en juin 1940 pour poursuivre la lutte. Reconduit de force, il est arrêté et détenu en France par le gouvernement de Vichy (1940-1943), juge au procès de Riom (1942) puis livre à l'Allemagne (1943-1945). Réélu député du Vaucluse en 1946, député et maire d'Avignon (1946-1958), il meurt à Paris en 1970. Texte établi et préface par Jean Daladier, annoté par Jean Daridan.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.53 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition