Juger les crimes de masse. la memoire collective et le droit

GARAPON/OSIEL

livre juger les crimes de masse. la memoire collective et le droit
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 09/02/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
25,40 €

SYNOPSIS :

Les pays qui ont connu un crime de masse entrent souvent, ensuite, dans une période de transition démocratique très difficile. Que peut-on savoir sur ce qui s'est passé, et pourquoi ? Comment punir les responsables, parler aux victimes, réparer les dommages matériels et moraux, opérer des pas vers la réconciliation nationale ? Ce livre traite du rôle que jouent les procès criminels au cours de cette phase, et encore au-delà. Sur le passé criminel, plus ou moins récent, il s'avère que juristes, politiques, intellectuels ne sont pas d'accord. Le conflit le plus vif est entre historiens et juristes ; des convergences existent, mais la tentation existe que les uns se substituent aux autres, et vice versa. Le livre fait l'état des lieux de ces interprétations
divergentes, c'est-à-dire du débat public en particulier au moment des actions en justice menées de divers côtés et des procès effectifs. Il s'interroge sur le rôle pédagogique des « procès publics », du « spectacle » et de la mise en scène théâtrale qu'ils mettent en avant : pourraient-ils jouer un rôle de promotion de la démocratie et de ses valeurs - tolérance, modération, respect du débat ? Comment les rendre efficaces dans les « mentalités », au-delà des réparations strictement juridiques ? Contrairement à une vision répandue, il n'y aucun consensus à propos du jugement des crimes de masse. Et dès lors la question se pose : comment les procès peuvent-ils contribuer à créer une mémoire collective quelque peu partagée oe
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.45 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition