Kentucky straight

OFFUT, CHRIS

livre kentucky straight
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 04/01/99
LES NOTES :

à partir de
14,48 €

SYNOPSIS :

Le Kentucky Straight est un bourbon pur. Kentucky Straight est un peu le Kentucky vu et raconté sans le vernis de la nostalgie. Ces nouvelles attachantes, souvent délirantes, entraînent le lecteur à travers une région qui ne figure, au sens propre autant que littéraire, sur aucune carte. Elles se passent dans une petite communauté anonyme des Appalaches, trop petite pour être qualifiée de ville, un endroit où réclamer une éducation scolaire est la marque d'une arrogance impie et chercher de l'eau avec une baguette de coudrier, une occupation normale et légitime; où chasser n'est pas un sport mais un moyen de survie. Ce
sont des histoires de mineurs et de sorciers, de joueurs et de cultivateurs de marijuana, des contes tragiques et étranges si enracinés dans le réel que, en les lisant, nous sentons presque la terre où ils se déroulent trembler sous nos pieds. Avec une sécheresse qui étonne, Offutt trace un portrait sans concession de la vie montagnarde et donne là un livre très étonnant sur une région d'Amérique décrite souvent par Cormac McCarthy. Et c'est vrai que, la violence lyrique en moins, il y a du McCarthy dans cette description d'un monde dénué de tout y compris du sentiment de son attachement à la nation américaine.
1 personne en parle

Abrupt comme les crêtes, tortueux comme les cours d'eau, l'esprit s'est formé au contact de la roche, le paysage a poncé les coeurs des hommes et des femmes qui peuplent le décor.Sec comme le bois de chauffe, noir comme le glaviot de chique craché dans un seau, ces hommes et ces femmes n'attendent rien de la vie, si ce n'est la mort. Certains s'attachent tellement à leur terre, leurs terres, que leur âme s'enracine aux côtés des plus vieux arbres des forêts sombres et denses. Les forces obscures dansent au sommet des crêtes, aplatissent les plus orgueilleux, hérissent le poil des plus téméraires. Et si le chien hésite, ou mène sur une fausse piste, il se fait liquider, et donné en pâture aux prédateurs qui rôdent. point d'hésitation, point de sentimentalisme. La survie ne laisse place à aucun regret, le cynisme s'éloigne sur la pointe des pieds.9 nouvelles sans aucun espoir, sans aucune lueur dans le noir, aucune accalmie de l'esprit.J'ai adoré "La sciure", "Dernier croissant", "Blue lick", et "Tante Granny Smith". J'ai moins accroché pour les autres, mais, indéniablement, l'atmosphère est pesante, étouffante. les dialogues sont aussi rugueux que la rocaille, langage aussi châtié que la fange dans laquelle baignent les cochons, ceux-là même qui finiront leur vie dans la pièce à côté, grillés dans l'assiette du propriétaire. Même pour eux, aucun espoir.Un conseil, feuilletez quelques pages d'un beau livre sur les Appalaches, trouvez quelques images sur Internet, vous comprendrez mieux pourquoi la vie s'y transforme en huis-clos.

absolu
09/03/09
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.10 cm
  • Poids : 0.26 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition