Les aimants

PARISIS-J.M

EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 19/08/09
LES NOTES :

à partir de
5,49 €
nos libraires ont adoré les aimants
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

C'est l'histoire d'un homme qui va rechercher dans l'écriture la jeune femme qu'il a perdue dans la vie. Ava, rencontrée alors qu'ils avaient vingt ans. Ava, qui fut l'amour, l'amie, l'âme soeur. Ava, qui s'est éteinte alors qu'elle brûlait de vie. Et c'est bien la vie qui brûle dans ce roman. Étincelles de grâce, d'innocence, de violence aussi. Pendant toutes ces années, on dirait que ces enfants terribles se découvrent à chaque page. Quand ils se séparent à trente ans, c'est pour mieux se retrouver : d'amants, ils deviennent frère et soeur. Un autre miracle de l'amour. Un autre mystère aussi, puisque s'ils ne se sont jamais

quittés, ils n'ont jamais vraiment pu vivre ensemble. Libres comme l'air, les deux complices auront joué avec le temps sans penser qu'il pourrait les blesser, ni se douter que la mort pourrait les séparer. Ce roman d'une beauté fière et recueillie tue le temps et regarde la mort dans les yeux pour ciseler un magnifique portrait de femme entre ciel et terre. Une femme dans sa vérité, ses lumières, ses ombres aussi. Secrète et solaire comme la poésie. Et dont la présence brille ici d'émotion et de grandeur. Les aimants revient sur les pas d'un amour et rejoint l'éternité, parce que c'était elle, parce que c'était lui.

Ava et le narrateur, amoureux de littérature, vivent une relation fusionnelle depuis trente ans. Tantôt amants, tantôt amis, ils ne parviennent à vivre l’un sans l’autre. Trente ans de complicité et de partage jusqu’à la disparition brutale d’Ava… L’histoire touchante d’un homme qui tente de retrouver par l’écriture l’amour de sa vie qu’il a laissé passer. L’écriture est celle des regrets, nostalgique. Un texte court et fort qui parvient vraiment à nous faire pénétrer dans l’intimité des deux protagonistes.

shirley (roubaix)
Ava et le narrateur, amoureux de littérature, vivent une relation fusionnelle depuis trente ans. Tantôt amants, tantôt amis, ils ne parviennent à vivre l’un sans l’autre. Trente ans de complicité et de partage jusqu’à la disparition brutale d’Ava… L’histoire touchante d’un homme qui tente de retrouver par l’écriture l’amour de sa vie qu’il a laissé passer. L’écriture est celle des regrets, nostalgique. Un texte court et fort qui parvient vraiment à nous faire pénétrer dans l’intimité des deux protagonistes.
Shirley ,
Librairie
(Roubaix)
4 personnes en parlent

La perte de l’être aimé, définitive et brutale, modifie complètement le rapport de celui qui reste à la vie, à sa vie, au monde. Elle met en lumière l’essentiel, elle rend la séparation insupportable. Amputé de la plus belle part de lui-même, le narrateur devra désormais composer avec la douleur toujours vive. Et l’écriture est ce moment de grâce qui permet de retrouver les jours heureux, d’en reconstituer les décors, d’en redessiner les itinéraires. L’écrivain rend la vie, remet le souffle au bord des lèvres puis, parce qu’il ne détient pas tous les pouvoirs, doit, avant d’écrire le mot FIN, affronter ses fantômes.Analyse d’une relation hors normes, qui s’épanouit vingt ans durant, dix de vie partagée, puis dix de vie séparée. Chaucn reprend sa "liberté" et découvre que cela ne détruit pas l'amour. Au contraire, une forme de gémellité spirituelle s'instaure. Peut-être qu’à un moment, le passé devient part entière d’un présent qui n’a plus besoin de puiser dans un concret de chaque instant, tant il est riche d’une intériorité rayonnante et sans cesse renouvelée.Je rêve d'un roman miroir où Ava dirait... son histoire. Consultez le commentaire complet sur mes carnets.http://www.mondalire.comhttp://www.mondalire.com/bloghttp://www.mondalire.com/mots_d_ellehttp://www.mondalire.com/inspirations.htm

un flyer
16/11/09

100 pages pour un jeu de l'oie amoureux... le lieu: Paris, ses ruelles, ses bars...un "Gatsby de banlieue", étudiant à la la Sorbonne, futur journaliste et puis elle, Ava, la Parisienne et ses livres. Elle oublie son âge à l'épicerie du temps."Elle couvrait ses livres de papier cristal, en les tournant, les retournant, comme une mère lange un nouveau-né. Puis elle les alignait dans sa bibliothèque tels des soldats prêts au rapport. Les livres divulguaient bien des choses si on savait les interroger. Ses enquêtes la menaient dans les marges blanches, qu'elle annotait de sa fine écriture de gauchère, sur les rives de l'abstraction, dans le chant des mots qui n'ont plus rien de réel que les mystères qu'ils soulèvent. Dangereux mystères qui empêchent souvent la vie à vivre, parce qu'ils la négligent ou s'en vengent. Derrière ses baies vitrées plein sud, Ava jardinait son âme en altitude. Elle s'isolait et s'exaltait dans cet appartement qui sentait la rose et le vétiver. C'était une prison et un paradis."Double de la Nadja de Breton, ensemble ils vont évoluer dans le Paris des années 80 pour tisser une histoire d'amour puis d'"anamour". On s'échappe avec cet homme qui se souvient de cette magnifique histoire, du sentiment amoureux à celui d'amitié, de cet amour parfait. L'amour se délite, la chair exulte et la mort l'emporte."Mort, où est ta victoire? Dans l'ironie."Jean-Marc Parisis a réussi à m'emporter avec l'histoire de ses deux "aimants", notamment dans la deuxième partie où l'écriture semble beaucoup plus dense et poétique. Après la perte, toute la relation prend son sens. Ce roman est tout aussi magnétique que son titre.

Mirontaine
12/04/12
 

Un homme raconte la femme de sa vie quittée et disparue définitivement. Livre intéressant mais il ne se passe finalement pas grand chose. Je le trouve moins abouti et plus conventionnel que le Lacrimosa de Régis Jauffret qui traite du même sujet (en partie)

Cave
07/05/11
 

Profond et lumineux malgré la noirceur du sujet, belle hommage à la femme et à la passion.

Gigi
05/11/09
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.16 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition