L'ame noire

O'FLAHERTY, LIAM

livre l'ame noire
EDITEUR : ROCHER
DATE DE PARUTION : 08/03/00
LES NOTES :

à partir de
20,00 €

SYNOPSIS :

La mer rugit lugubrement autour des rivages d'Inverara. Un étranger, blessé dans son corps et dans son esprit par l'éclatement d'un obus, vient loger sur l'île, chez un couple dont les années de mariage ont été dépourvues de joie - et la présence de l'arrivant déchaîne leurs passions. Car, à mesure que le printemps adoucit la beauté sauvage d'Inverara, l'Etranger prend conscience de la présence à ses côtés de la brune Mary - toute frémissante de vie à l'approche de l'été. Jamais elle n'a aimé un homme avant lui et
l'éveil de sa sexualité la grise. Mais avec l'automne vient le danger. Les paysans superstitieux grondent contre Mary ; John le Rouge rit de tout et de rien, on lit le meurtre dans ses yeux ; et, pour finir, c'est un hurlement de dément qui réexpédie brutalement l'Etranger parmi les sains d'esprit... " Ce livre est le plus sauvage de la littérature irlandaise moderne. Je le qualifie de " sauvage ", parce que les passions primitives s'y déchaînent librement. " (George Russell). " L'énergie d'un pur génie. " (W. B. Yeats).
1 personne en parle

Sur une île au large de l’Irlande, l’arrivée d’un Etranger, citadin blessé à la guerre (14-18) va bouleverser la vie d’un village. Le couple qui l’héberge, John le Rouge et la Petite Mary, se déchire depuis toujours. Ce nouveau venu va exacerber les sentiments de chacun. Un trio infernal.Quel style puissant ! Quelle capacité d’évocation ! Et quels personnages passionnés (ce sont vraiment tous des furieux …) ! Tout cela fait que, très vite, on a le pressentiment que cette histoire va mal se finir : ça sent la tragédie. Ce livre montre combien les âmes sont sensibles à la nature et comment les sentiments entre l’Etranger et la Petite Mary évoluent au cours des saisons de l’hiver à l’automne. Et, tout comme la nature sur cette île est violente, les sentiments, d’amour ou de haine, le sont tout autant. Les descriptions sont fabuleuses, pleines de vie : on s’y croit ! La personnalité de l’Etranger m’a néanmoins souvent agacée ; on voudrait qu’il se laisse aller et qu’il renonce à son son Ame Noire (mélange de cynisme, d’orgueil, etc) si insupportable. Il est difficile de ne pas se laisser emporter par la plume d’O’Flaherty dont le talent m’a époustouflée, notamment dans sa façon de rendre l’atmosphère étouffante.Ce livre m’a empoignée dès les premières lignes et j'aurais voulu que le roman ne finisse jamais.

mycupoftea
07/09/12
 

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.26 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition