L'amour en cage

RIPPERT, MARYVONNE

livre l'amour en cage
EDITEUR : SEUIL JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 15/10/08
LES NOTES :

à partir de
7,60 €

SYNOPSIS :

Paul a 11 ans et vit à la campagne. Dès qu'il rentre de l'école, il va courir dans ses collines qu'il aime tant. Un jour, il découvre une petite pie blessée qu'il décide de soigner et d'adopter. Mais comment
faire pour qu'elle reste toujours avec lui ? C'est comme sa jolie amoureuse, Aïssatou. Voilâ qu'elle doit déménager Paul sera-t-il capable de rendre sa liberté à sa pie ? D'accepter le départ de son amie ?
4 personnes en parlent

Apprendre à grandir, apprendre à accepter de laisser partir ce qu'on aime, apprendre tout court, toujours... L'amour en cage est ce petit roman qui vous dit tout, avec justesse, poésie, délicatesse et tendresse. Paul a onze ans, c'est un garçon de la terre, il vit à la ferme et il est fier de la tradition familiale. Au collège, pourtant, il comprend qu'être paysan passe pour une insulte. Il se renferme, puis se lie d'amitié avec Aïssatou qui arrive de Guinée. Elle est différente des autres, sa voix, son sourire, sa peau et ses baisers au goût de gingembre... C'est doux et velouté, comme un duvet d'oiseau.Un jour, dans les champs, il trouve une petite pie qu'il décide d'apprivoiser. Mais plus le temps passe et plus Faranah manifeste le désir de voler toujours plus loin. Est-ce une preuve d'amour de retenir ce à quoi on tient, parce qu'on a peur, parce qu'on ne veut pas souffrir, parce qu'on prétend aimer, donc protéger ? Mais empêcher, ça n'est pas de l'amour. « Tu la perdras encore plus si tu l'empêches d'être libre... » C'est un avertissement, un signal qu'il ne faut pas mélanger l'amour et la liberté. Aimer, c'est aider. C'est pousser. C'est faire quitter le nid. C'est donner des ailes. L'amour ne se met pas en cage.Voici l'exemple concret qu'un roman peut simplement, en 90 pages, raconter une histoire capable de déclencher un grand impact émotionnel. Absolument magnifique.

Clarabel
20/02/09
 

Paul est un élève de sixième comme les autres, mais il a du mal à supporter les quolibets de ses nouveaux camarades de collège sur le fait qu'il est fils d'agriculteurs. On le surnomme le Pèque, comme péquenaud. Mais rien ne l'empêchera d'aimer sa nature, de courir dans les bois et les collines. Et puis des a priori stupides, il en a lui aussi, quand il s'agit d'Aïssata, sa camarade guinéenne, son amie. Amour, amitié et liberté vont venir se mêler dans cette histoire sensible : Paul va recueillir une pie blessée qu'il va élever et apprivoiser, mais va-t-il trouver la force de la libérer pour qu'elle vive sa vie d'oiseau ? Sa grande saeur rêve de reprendre ses études et d'entrer à l'école d'infirmière, mais son amoureux va-t-il accepter d'être séparé d'elle quelque temps ? Et quand Aïssata annonce son départ, comment Paul va-t-il réagir ? Ah ce n'est pas facile de grandir ni de faire les bons choix ! Un joli roman à proposer dès 10-11 ans, qui fait une part belle à la nature et à la liberté.

Jdhelene
24/03/09
 

L'amour en cage Paul a 11 ans et vit dans une ferme au milieu de la campagne. Cette année, il entre au collège dans une ville un peu éloignée. L’intégration se fait mal. Pour la première fois, il découvre que le métier de son père peut devenir une insulte : « Péquenaud ! ». Heureusement, tous les soirs, il retrouve ses chères collines et la pie qu’il a sauvée et apprivoisée. Mais l’oiseau grandit et veut retrouver la liberté. Pour Paul, le choix est difficile : la laisser partir ou lui rogner les ailes pour qu’elle reste ?Un roman très intéressant et qui aborde de nombreux thèmes. Paul est un personnage à plusieurs facettes ce qui le rend très vraisemblable et attachant. Ce roman aborde également des thèmes profonds. Il interroge en particulier sur ce qu’est l’amour : vouloir garder pour soi ou accepter de laisser partir ? Une question qui fait réfléchir à tous les âges.A partir de 11 ans

beraud@archimed.fr
13/12/15
 

L'amour en cage Paul a 11 ans et vit dans une ferme au milieu de la campagne. Cette année, il entre au collège dans une ville un peu éloignée. L’intégration se fait mal. Pour la première fois, il découvre que le métier de son père peut devenir une insulte : « Péquenaud ! ». Heureusement, tous les soirs, il retrouve ses chères collines et la pie qu’il a sauvée et apprivoisée. Mais l’oiseau grandit et veut retrouver la liberté. Pour Paul, le choix est difficile : la laisser partir ou lui rogner les ailes pour qu’elle reste ?Un roman très intéressant et qui aborde de nombreux thèmes. Paul est un personnage à plusieurs facettes ce qui le rend très vraisemblable et attachant. Ce roman aborde également des thèmes profonds. Il interroge en particulier sur ce qu’est l’amour : vouloir garder pour soi ou accepter de laisser partir ? Une question qui fait réfléchir à tous les âges.A partir de 11 ans

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie