Appel de la foret

LONDON, JACK

EDITEUR : NATHAN
DATE DE PARUTION : 07/08/07
LES NOTES :

à partir de
4,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

brutalement arraché à une existence paisible et civilisée, le chien buck se retrouve dans un attelage sillonnant les contrées sauvages du grand nord. confronté à la
violence de l'homme et aux lois impitoyables de la nature, buck découvre une vie nouvelle où les instincts ancestraux de sa race ne tardent pas à réapparaître...
8 personnes en parlent

Mon résumé : Buck, un bon chien de famille, chéri et choyé par son maître, avocat et ses fils, va voir son quotidien et sa vie basculer après un kidnapping. Il va être envoyé vers le Frand Nord Américain où son destin va être de devenir chien de traîneau, lui qui n'a connu que la douceur du soleil et du farniente. Bien qu'il n'ait jamais connu de conditions aussi rudes que celles qu'il va devoir subir, on voit que pour Buck, comme pour tous ses compagnons de route, le naturel revient au galop et leur caractère originel va prendre le dessus afin de faire face aux ennemies aussi divers soient-ils...Mon avis : Ce livre de Jack London est un livre jeunesse, et à raison puisque l'écriture est simple, sans fioriture. Non pas qu'elle manque de poésie mais elle est très facilement accessible et va droit au but. Et en cela, ce livre est très dur ! Dès les premières pages, lors du kidnapping de Buck et tout au long du roman, on a envie d'hurler. Comment accepter de telles maltraitances, une telle dureté vis à vis de ces chiens. Et pourtant, il n'y a pas que de mauvais bougres dans les humains rencontrés, mais des hommes qui doivent respecter des contrats et qui pour se faire, doivent se faire respecter de leurs chiens, et se faire obéir. Alors les chiens n'ont d'autre choix que de s'adapter, courber l'échine quand il le faut, et montrer leur sauvagerie pour, eux aussi, se faire respecter, notamment entre eux. Chacun a sa place, et Buck trouvera vite sa place en tant que leader.Une belle histoire, difficile à lire en ce qu'elle transpire de réalisme.

anna44
22/03/12
 

L'appel de la foret retrace l'incroyable destin de Buck , initialement chien de salon , qui , apres avoir, été volé et vendu par un jardinier en mal d'argent lui permettant d'assouvir sa passion pour le jeu ( passion : terme élégant pour vice ) , se retrouve dans le Grand Nord confronté à un environnement naturel , animal et humain qu'il ne connait pas mais qui vont le pousser à se transcender et finalement se révéler comme étant un leader naturel comme chien de traineau , un chef incontesté au sein de la meute . Jack London nous livre ici un récit épique , une véritable quete de soi dans un Grand Nord hostile qu'il décrit formidablement ! Buck , de par ses origines , n'a a priori aucune chance d'y survivre bien longtemps et pourtant , il y fera le dur apprentissage de la vie en communauté dans des conditions dantesques ! Assimilant et s'adaptant à une vitesse surprenante , ce chien timoré se révelera vite comme étant d'une force et d'une intelligence rares , allant meme jusqu'à convoiter la place de chien de traineau de tete , travail habituellement dévolu à Spitz , ennemi mortel desormais déclaré ! Mais ses plus grandes douleurs , désillusions et joies , c'est à l'humain qu'il les devra ! Et là , ses fortunes furent diverses et variées . La trahison tout d'abord avec ce jardinier malhonnete ; la peur avec l'homme au chandail rouge armé d'un gourdin et chargé de le mater ; la confiance avec François et Perrault , maitres séveres mais justes ; la betise suicidaire d'un trio familial inexpérimenté et cruel puis la fusion la plus totale avec Thornton qui le sortira de ce mauvais pas , lui sauvant ainsi la vie et envers qui il développera une amitié , une fidélité et un amour inconditionnel !L'on assiste également au développement de l'instinct , à la victoire de l'inné sur l'acquis qui le pousse irrémédiablement à répondre à cet appel qu'il perçoit régulierement . Il y repond de façon épisodique dans les premiers temps , s'aventurant dans cette foret timidement , à la recherche et la découverte de ses congéneres canidés mais revenant immanquablement vers Thornton , son amour pour lui étant le plus fort...C'est un triste épisode qui brisera ses attaches , le laissant désormais totalement libre de ses choix et faisant de Buck le nouveau maitre de ces forets ancestrales qu'il n'aurait peut-etre jamais du quitter...L'Appel de la foret est un grand livre d'aventures magnifié par l'écriture d'un London au sommet de son art !

TurnThePage
07/11/13
 

Ce roman fait revivre la vie des pionniers dans le grand nord à travers les aventures de Buck, chien courageux au destin hors du commun.A travers l'histoire de Buck, Jack London condamne l'oppression du plus faible et l'injustice au profit de valeurs comme la solidarité, la ténacité et la fraternité.

poivredekayenne
16/10/13
 

Buck est un chien choyé et aimé qui vit une vie tranquille auprès de son maître le juge Miller. Mais un jour, il se fait enlevé et se retrouve dans le grand nord comme chien de traîneau pour les chercheurs d'or. Commence pour lui une vie difficile où il doit faire sa place et se mesurer aux autres chiens pour survivre. Puis peu a peu sa vie d'avant s'efface et il ressent le besoin de liberté et il sent sourdre en lui l'appel de la vie sauvage. Mais pour cela il devra faire face a de nombreuses difficultés aussi bien animales qu'humaines.Un des plus célèbres romans de Jack London, avec Croc Blanc, qui nous emmène dans les contrées blanches et inhospitalières du Grand Nord pendant la ruée vers l'or où beaucoup d'aventuriers se sont pressés pour découvrir le filon.Dans ce roman c'est le point de vue d'un chien, Buck, qui se retrouve malgré lui emmené dans cette aventure. Un chien civilisé qui doit faire face a un milieu hostile et qui va se découvrir face a l'adversité. L'instinct sauvage va peu a peu reprendre le dessus et on assiste a la transformation d'un animal domestique en animal sauvage qui ne résiste a l'appel de la nature que pour l'amour de son maître. Car au delà d'un formidable livre d'aventure c'est aussi un livre sur la vie des chercheurs d'or dans une contrée sauvage où les dangers sont nombreux. Un formidable hymne a la vie sauvage porté par l'écriture direct et efficace de Jack London.A lire a partir de 11 ans

Zembla
11/10/13
 

J'ai bien aimé suivre la vie de ce chien Buck, enlevé à ses maitres et à sa vie douillette, pour atterrir dans le grand nord, se confronter à la rudesse de la nature mais surtout des hommes, et retrouver ses instincts primitifs, et répondre à l'appel irrésistible de la forêt de ses ancêtres les loups.Une ecriture facile à lire sans jamais être simpliste ou pauvre. Attention toutefis, des passages très durs de violences envers les animaux. Je l'ai lu en quelques heures.Et je ne suis pas déçue. Bonne route Buck !

sugarthemis
02/10/12
 

A travers cette histoire, l'auteur nous emmène sur les terres du Canada. Aussi, avec le chien Buck, qui va endurer de dures épreuves le long de sa vie de chien de traîneau, l'auteur nous fait découvrir nous fait la notion de liberté.

7naturafond2
22/08/11
 

Avec l'Appel de la forêt débute un beau voyage dans les hautes latitudes où la civilisation a encore peu de prise. Et c'est une jolie aventure qui nous est offerte dans ce roman. Buck nous emmène dans le grand nord, les plaines enneigées, où le froid est mordant. Ce chien, magnifique et fier, nous est attachant. On le regarde évoluer avec affection. On subit avec lui la brutalité des hommes, mais on le regarde aussi découvrir l'affection d'un maître. On vit avec lui les moments les plus pénibles. Touché par la vie de ce chien, on se projette dans sa peau, si bien que l'on en vient à considérer les humains qu'il rencontre sous son point de vue.Et puis, on le regarde retourner à l'état sauvage. Observe le dilemme qui le taraude : rester avec son maître ou partir retrouver ses cousins lupins ? Pour un peu on répondrait bien nous aussi à cette appel de la forêt... courir à la poursuite des loups au côté de Buck.... D'autant que les descriptions nous donnent envie de partir pour ces terres inconnues. On est complètement embarqué dans ces paysages transis de froid, qui à l'approche du printemps se réveillent doucement.C'est une jolie histoire d'aventure, que l'on suit avec plaisir, même si on sent parfois que le récit s'adresse aux plus jeunes. En tout cas, j'ai bien envie de découvrir davantage d'écrits de Jack London.

Lunasirius
26/03/11
 

Le chien Buck mène une vie tranquille jusqu'au jour où il est enlevé dans le domaine du juge Miller chez qui il vivait. D'une vie paisible il passe à l'enfer des chiens de traineau, le froid, le peu de nourriture mais surtout d'amour jusqu'à ce qu'il rencontre Thornton, qui devient son seul vrai ami. Mais au cours des longues randonées dans la nature, Buck sent renaître en lui l'instinct sauvage, l'appel de la forêt ... Dévorez ce livre ! Airui

airui
02/07/11
 

Format

  • Hauteur : 18.20 cm
  • Largeur : 12.20 cm
  • Poids : 0.16 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie