L'empreinte sanglante

COLLECTIF

livre l'empreinte sanglante
EDITEUR : FLEUVE NOIR
DATE DE PARUTION : 11/11/09
LES NOTES :

à partir de
18,00 €

SYNOPSIS :

Des grands noms du thriller français contemporain se réunissent au Fleuve Noir et livrent un recueil de sept nouvelles inédites à glacer le sang... L'Empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue... Tel est le point de départ des sept nouvelles inédites de ce recueil. Huit auteurs de renom du thriller français contemporain se sont amusés à suivre les règles d'un petit jeu d'écriture : donner corps à une idée en devenir depuis presque un siècle et demi, posée par l'un des pères de la littérature américaine, dans un texte au nombre de signes limité. Pour, à l'unisson, entraîner les lecteurs sur les traces de L'Empreinte sanglante en donnant plusieurs versions des faits et autres pistes à suivre, qui révéleront à l'occasion
autant de reflets de leurs univers respectifs... Nathaniel Hawthorne, à qui l'on doit le sujet de la nouvelle, est né en 1804 et mort en 1864. Il est l'un des pères de la littérature américaine aux côtés d'Henry James, Wilky Collins, Poe ou encore Whitman. On lui doit notamment la célèbre Lettre Ecarlate. Il avait consigné la citation de L'Empreinte Sanglante dans Idées et germes de nouvelles, un ensemble de sujets qu'il n'aura pas eu le temps ou le goût d'écrire lui-même. Ces Idées et germes de nouvelles ont été traduits par Valéry Larbaud et publiés il y a 30 ans chez Fata Morgana. Raphaël Cardetti, Maxime Chattam, Olivier Descosse, Karine Giébel, Eric Giacometti, Jacques Ravenne, Laurent Scalèse et Franck Thilliez.
3 personnes en parlent

Recueil de nouvelles policières."L'empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue" ;c'est cette phrase, proposée par l'éditeur à huit auteurs, qui va donner l'impulsion aux sept nouvelles du recueil (l'une est écrite à quatre mains).De cette phrase de départ vont découler sept histoires sur des sujets différents : un amour particulier, un serial killer, une prise d'otages dans une usine sur le point de fermer, un meurtrier condamné qui s'évade de l'asile, un dessinateur sujet à des pertes de mémoire... Je ne donnerai pas plus de détails pour ne pas gâcher le suspense, car certaines sont des nouvelles à chute.Une très bonne surprise ! J'ai tendance à trouver les recueils de nouvelles assez inégaux, mais j'ai trouvé celui-ci de très bonne qualité, même s'il y a forcément des histoires auxquelles j'ai plus accroché. J'ai particulièrement aimé la première qui nous fait rentrer dans le recueil à un rythme haletant, et qui va de révélation en révélation. Et la deuxième, celle de Maxime Chattam, est vraiment exceptionnelle ! Les idées sont tellement ancrées dans la réalité qu'elles rendraient paranoïaque n'importe quel lecteur... Vous ne regarderez plus jamais vos voisins de la même façon ! Un excellent moment de lecture.Voici le détail des nouvelles : "Ma plus belle histoire d'amour" par Raphael Cardetti"Le fracas de la viande chaude" par Maxime Chattam"Le raid" par Olivier Descosse"Délocalisation" par Eric Giacometti et Jacques Ravenne"J'aime votre peur" par Karine Giébel"Dernier contrat" par Laurent Scalese"Ouroboros" par Franck Thilliez

Radicale
03/11/09
 

Ce livre a proposé à sept auteurs de commencer leur nouvelle par la même phrase : "L'empreinte sanglante d'un pied nu, la suivre au long d'une rue". Tous les auteurs sont partis dans des histoires diverses et variées qu'on ne peut pas y trouver son bonheur.J'y ai reconnu la plume de mes trois auteurs français préférés Karine Giebel, Maxime Chattam et Franck Thilliez. Et j'ai pu apprécier d'autres auteurs qui m'ont donné l'envie de les lire plus longuement.

rpfab
26/08/15
 

Des histoires de valeurs inégales, mais certaines sont époustouflantes, a lire sans modération, il y en as pour tout les gouts. CHATTAM et THILLIEZ mes chouchous macoeur

macoeur
05/12/09
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.42 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition