Les cahiers de la nrf ; l'enfance de l'art ; correspondances avec elie allegret ; 1886-1896

GIDE, ANDRE

livre les cahiers de la nrf ; l'enfance de l'art ; correspondances avec elie allegret ; 1886-1896
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 15/04/98
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
26,30 €

SYNOPSIS :

Les dix premières années d'une correspondance entre le jeune André Gide, en pleine formation, et Elie Allégret, à l'origine son répétiteur, et bientôt l'un de ses premiers amis. A l'arrière-plan, se profile un troisième intervenant : Juliette Gide, la mère, fournit Elie de commentaires alarmistes ou inquiets sur l'évolution de son fils vers la carrière qu'il s'est choisie. Commencée gentiment à l'époque de la première communion d'André, cette correspondance prend un essor décisif en 1889, après le succès au baccalauréat, et lorsque Elie s'éloigne pour sa première mission aux environs de Lambaréné. Dans un premier temps, les deux amis sont en phase, partagent une même ambition spirituelle pour la " vraie vie " : religieuse chez Elie, artistique chez André. La teneur intellectuelle de leur entretien fait de ces lettres un musée des lectures du jeune artiste, tandis que le vécu accidenté d'Elie produit sur le vif
un document sur la vie presque misérable des missions. Mais bientôt leurs existences divergent : pour l'esthète qu'est André, de nouvelles relations, littéraires, prennent la relève, tandis qu'en homme d'action, Elie est confronté à un quotidien épuisant, où se diluent ses premières ambitions. A partir du périple en Afrique du nord (1893), où s'effectue la mutation morale de Gide, cette correspondance s'amenuise. Elle ne renaît, transformée, qu'après la mort de la mère, et le mariage annoncé d'André, pour consacrer l'amitié non plus de deux individus, mais de deux familles. Ainsi débute un autre lien : Elie Allégret est en effet le père de Marc, devenu, en 1917, un des intimes de Gide. Les relations de l'écrivain avec cette famille Allégret, jusqu'ici mal connues, constituent le soubassement religieux, affectif et sociologique de deux de ses fictions d'après-guerre, La Symphonie pastorale et Les faux-Monnayeurs.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.47 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition